Catéchèses dominicales

Une circulation de vie revient fréquemment dans l’évangile de Jean : Jésus est venu nous donner la vie en abondance. Jean nous dit l’essentiel en nous parlant de don, de vie, de foi en Jésus le Fils, incarné et ressuscité. Il nous rappelle et nous invite à découvrir qu’il sagit d’un sacrement, du signe d’une présence à accueillir, avec d’autres…
De quoi nous laisser étonner, surprendre, encore aujourd’hui

L’année liturgique se termine par la célébration du Christ Roi de l’univers, comme pour nous dire que c’est l’Amour qui a le dernier mot ! dire et confesser le Christ, Roi de l’univers, c’est reconnaitre que tout prend fin et avenir en Jésus-Christ, que tout « s’achève » en Lui…c’est dire que nous sommes tous destinés et appelés à l’accueillir, dans cet Avent qui vient, et à le rejoindre dans son royaume d’Amour.

le Temps Pascal nous invite à méditer le mystère Pascal et à se nourrir de sa spiritualité ; nous sommes appelés à laisser le Christ ressuscité transformer notre vie, à reconnaître et à confesser sa présence active dans l’Eglise.

A l’exemple du Christ, qui passa 40 jours au désert, l’Eglise nous invite à vivre durant 40 jours un authentique chemin de conversion de tout notre être. Ce chemin, les évangiles de tous ces dimanches nous le montrent, nous apprend à découvrir le vrai visage du Père dont la bonté et l’amour nous restent toujours aussi incompréhensible…

La foi au Christ nous fait disciple, capable de « tout laisser » pour le suivre, de devenir serviteur comme lui.

Imiter le Christ, ce n’est pas observer une règle morale mais c’est accepter de vivre une conversion permanente, un cœur à cœur avec Lui qui nous « conduit à la joie ».

Quitter le temps Pascal et entrer dans ce dimanche de la Sainte Trinité où Dieu nous révèle son « mystère » de relation en envoyant dans le monde « sa Parole de vérité et son Esprit de sainteté », c’est répondre à son invitation à vivre, à notre tour, cette relation d’amour entre nous, à entrer dans ce « jeu d’échange créateur ».
Bon temps de catéchèse dominicale… au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit !

Prendre le risque de l’alliance, c’est être en « appétit de l’autre » nous dit Guy Aurenche ; pas d’alliance sans un autre, sans un vis-à-vis nous invitant sans cesse à dépasser nos différences, à accueillir, à donner, à inventer, à créer une relation.
L’Eglise, pendant ces 40 jours du Carême de l’Année B, nous permet de revisiter l’histoire des alliances entre Dieu et les hommes et nous invite à réajuster et réorienter notre vie pour répondre à ce merveilleux don de Dieu, son amour gratuit et sans faille pour l’humanité.
Notre évêque nous invite, en lien avec la préparation du synode d’octobre 2015, à réfléchir et à vivre en communauté des temps forts autour de la « famille », lieu premier de nos alliances humaines, exigeant et risqué certes mais si vital et si essentiel pour apprendre à aimer à la manière du Christ.

Voici le dossier Catéchèse dominicale qui se compose de :

  • Documents ressource
  • Fiches à travailler
  • Annexes.

Les catéchèses dominicales s’appuient sur l’année liturgique et les grandes postures de la foi qu’elle nourrit.

« Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi »
Matthieu 20, 1-16

0 | 10 | Tout afficher