La vie du diocèse hier et aujourd’hui

Les archives diocésaines de Saint-Brieuc conservent un fonds d’une valeur historique inestimable pour comprendre l’histoire du diocèse de Saint-Brieuc de la fin de l’Ancien Régime à la monarchie de Juillet : les papiers du chanoine Hervé-Julien Le Sage. Ce fonds, qui remplit deux volumineux cartons, contient tous les écrits du chanoine retrouvés au fil des décennies, ainsi que les travaux de recherches qui lui furent consacrés.

La collection des bulletins paroissiaux conservée à l’évêché vient de faire l’objet d’un travail de classement et d’inventaire : un prétexte pour évoquer brièvement l’importance de cette source documentaire pour l’histoire religieuse du XXe siècle

Cet article peut être téléchargé au format PDF.
(En bas de page au format original ; 57 pages, 1,4 Mo)

Un évêché en mal de reconnaissance À l’échelle du temps long, lorsque naissait Yves de Kermartin vers 1250, l’évêché de Tréguier était encore bien jeune. Il n’a sans doute été fondé qu’à la fin du Xe siècle, peu d’années avant celui de Saint-Brieuc, mais plus tardivement que ceux de Dol, Saint-Malo, et surtout (...)

Lors de mon étude sur le clergé séculier trégorois (1789-1801) [59], j’avais établi, pour chaque prêtre, une fiche référencée qui permettait d’éviter, autant que faire se pouvait, les confusions de personnes ou les doublets. Cela représentait aussi une base nécessaire, et assez fiable, pour l’élaboration (...)