Patrimoine religieux divers (Archives)

Égarée à quelque tournant inconnu, dissimulée, à peine visible, qui la remarque ? Le sculpteur antique a orné la face arrière - on perçoit un Christ en croix sur l’autre face - d’une représentation hiératique
que la patine a rendu étrange, fascinant.

Elle s’appelle « La Croix Pinson ». C’est un lieu-dit. Comme l’oiseau du même nom. Vous savez, un pinson celui qui mérite encore plus que le rouge-gorge, la légende d’un poitrail rouge-sang, pour avoir voulu retirer une épine de la couronne du Christ crucifié. Il est des Croix douloureuses, ou (...)

Notre-Dame de Bonne Nouvelle. Bois polychromé du XVIIe siècle. Eglise de Coatreven. (c) photo Fr Pierre Le Doré. Notre-Dame de Bonne Nouvelle. Notre-Dame en majesté. Reine qui vient présenter son enfant nouveau-né à l’humble cour en l’église (...)