Lundi 11 janvier 2016 — Dernier ajout samedi 9 janvier 2016

102e Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié 2016

le dimanche 17 janvier 2016

Le 17 janvier 2016, l’Église catholique célèbre la 102e Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié pour laquelle le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière : « Migrants et réfugiés nous interpellent. La réponse de l’Évangile de la miséricorde »

Cette Journée s’inscrit dans l’Année Sainte de la Miséricorde proclamée par le
Pape François, au cours de laquelle chaque chrétien est invité à s’engager dans une démarche de conversion authentique et à se laisser embrasser par la miséricorde de Dieu en se montrant avec les autres aussi miséricordieux que le Père l’est avec lui.

Cette Journée mondiale interpelle chaque chrétien : dans la rencontre et l’accueil des migrants et des réfugiés, avons-nous promu la reconnaissance réciproque et aidé à vaincre l’ignorance, la peur, la méfiance et la haine ? Avons-nous été capables de recevoir et de donner compréhension et pardon ?
Avons-nous été capables de témoigner par nos gestes et nos paroles que Dieu est Amour et que l’Eglise est un lieu de Miséricorde pour tous ? Avons-nous nous-
mêmes fait l’expérience vitale de la miséricorde ?

Chaque paroisse et communauté est invitée à célébrer cette Journée. « La célébr
ation annuelle de la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié sera l’occasion de redoubler d’efforts … afin que nous puissions être aidés à vivre ensemble devant Dieu - au même moment - un jour de prière, d’action et de sacrifice pour la cause des migrants et des réfugiés »
1. De nombreuses initiatives sont mises en place dans les différents diocèses de France : prières et célébrations, journées de rencontres et de partages, temps
d’information et de formation.

Cette Journée mondiale s’inscrit dans une longue histoire :
Elle a été célébrée pour la première fois le 21 février 1915, sur l’invitation du Pape Benoit XV.
En 1969, le pape Paul VI rappelait que la célébration de cette journée doit tendre à ce que les membres du Peuple de Dieu, connaissent mieux leurs devoirs et prennent leurs propres responsabilités dans le soutien des œuvres en faveur des personnes en migration. La même année était créé le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants.

A partir de 1986, le Pape Jean Paul II choisit de signer personnellement les messages de la Journée mondiale.
Avec l’Instruction Erga Migrantes Caritas Christi (n° 72) [1], publiée en mai 2004, le pape Jean-Paul II réaffirme l’importance de cette journée et décide de la célébrer partout à une même date fixe : à savoir le deuxième dimanche après le 6 janvier, c’est à dire le premier dimanche après le Baptême de Jésus [2]

[1Instruction Erga Migrantes Caritas Christi (n° 72), mai 2004

[2Lettre n. 563.995, du 14 octobre 2004, signée par le Cardinal Angelo Sodano, Secrétaire d’Etat

Voir en ligne : Pastorale des migrants