Dialogue interreligieux
Mercredi 14 septembre 2011

25e anniversaire de la rencontre interreligieuse de prière pour la paix

Samedi 15 octobre 2011

Un rendez-vous pour le 25e anniversaire de la rencontre interreligieuse de prière pour la paix (Assise, 27 octobre 1986)

Chaque Église diocésaine a été invitée à marquer cet anniversaire. Voulue par le pape Jean-Paul II, la rencontre d’Assise a mis en œuvre et en lumière l’enseignement du concile Vatican II sur les valeurs morales et spirituelles présentes dans les religions du monde. On n’avait jamais vu tant de responsables chrétiens et religieux « être ensemble pour prier ». Ce cercle de prière pour la paix a donné une expression forte à ce qu’il est maintenant convenu de nommer « le dialogue interreligieux ».

À l’invitation du délégué diocésain au dialogue interreligieux, le P. Yves Labbé, une rencontre est donc proposée : le samedi 15 octobre 2011, entre 15 heures et 18 heures, à la Maison-Mère des Filles du Saint-Esprit à Saint-Brieuc (18-20, rue des Capucins – salle Saint-Jean)

Ce temps sera voué à une réflexion et un partage sur les possibilités de se rencontrer pour prier entre croyants de diverses traditions. Si la prière est la pratique qui distingue les religions, chaque religion se différencie par sa manière de prier.

Programme

  • Conférence du P. Yves Labbé : « Un chrétien peut-il prier avec d’autres croyants ? » (Yves Labbé a codirigé un ouvrage sur la première rencontre d’Assise lors de son dixième anniversaire)
  • Expériences et témoignages : quand des chrétiens prient avec d’autres.
  • Questions/réponses à partir des témoignages et de la conférence.
  • Ateliers : prières offertes lors de la Journée d’Assise.
  • Prière finale : selon des formes accueillantes aux chrétiens et à d’autres croyants.

Ce sont des catholiques qui ont pris l’initiative et fixé l’orientation de cet après-midi. La porte demeure pourtant ouverte à celles et ceux qui souhaiteraient les rejoindre, en particulier d’autres chrétiens et d’autres croyants. La prière finale voudra le confirmer.