Mercredi 8 février 2017

8 février : les prêtres de la zone pastorale de Lamballe ont visité la nouvelle Maison Saint-Yves

« La nouvelle Maison Saint-Yves est l’objet d’une conviction de foi, un signe fort de l’espérance des catholiques en l’avenir de l’Église en Côtes d’Armor. Elle rassemblera la nouvelle Maison du diocèse et l’évêché au cœur du quartier de Cesson à Saint-Brieuc. Elle marque notre volonté d’ouverture et de rencontre mais aussi de bonne gestion. Grâce à votre générosité, bâtissons ensemble la nouvelle Maison Saint-Yves ».

Mgr Denis Moutel, Évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

Calendrier de la Maison Saint-Yves :

  • Avril 2017 : livraison des travaux
  • Eté 2017 : emménagement
  • 1er septembre 2017 : inauguration
  • 02 septembre 2017 : opération « portes-ouvertes »
Visite de la chapelle -  voir en grand cette image
Visite de la chapelle
Visite de la chapelle -  voir en grand cette image
Visite de la chapelle

Visite de la chapelle qui continue a être restaurée dans la nouvelle Maison Saint-Yves. Cette chapelle au style art déco breton est unique en son genre. Le décor intérieur de la chapelle est d’une grande richesse, présentant une forte opposition entre le sol, en mosaïque noire et blanche rappelant le drapeau breton, et les murs décorés dans des gammes de rose, d’ocre, de gris et de blanc.

Soleil dans la chapelle -  voir en grand cette image
Soleil dans la chapelle
Travail sur les fresques -  voir en grand cette image
Travail sur les fresques

Les murs sont recouverts d’une frise représentant des poissons (« ichtus » en grec, initiales de « Jésus-Christ, Fils du Sauveur »). Le rouge, couleur du martyre, est très présent dans la chapelle. Une fresque représente les douze apôtres et, dans des cercles plus haut, le symbole de leur martyre. C’est en 1933 que l’orgue est installé dans la chapelle. Il date du XIXe siècle.

Intérieur de la crypte -  voir en grand cette image
Intérieur de la crypte

En 1949, Xavier de Langlais y réalise deux fresques de part et d’autre de l’abside qui ornent les murs de ce grand oratoire à la voûte surbaissée. C’est aussi dans la crypte que se trouve le cénotaphe du fondateur de la Maison Saint-Yves, Mgr François-Jean-Marie Serrand, mort en 1949, ainsi que la sépulture du chanoine Cabaret, premier supérieur du séminaire, mort en 1948.

Le cloître -  voir en grand cette image
Le cloître

Le cloître distribue, par l’intérieur du bâtiment, toutes les ailes. Tout en lui conservant sa vocation de sas entre l’intérieur et l’extérieur, le cloître sera vitré pour protéger le visiteur des intempéries. Le jardin du cloître sera redessiné en douze petites jardins symbolisant les douze apôtres, avec des bassins d’eaux vives et un cheminement qui invitera à progresser vers la chapelle.

La signature en forme de croix -  voir en grand cette image
La signature en forme de croix

L’accès à la nouvelle Maison Saint-Yves se fera par le sud, rue Mathurin-Méheut. En signe d’ouverture, le mur d’enceinte sera abaissé et percé de quatre entrées piétonnières. Le bâtiment et la signature en forme de « croix » seront visible de la rue. L’esplanade engazonnée sera ouverte à tous.

La maison Saint-Yves est aussi
sur les réseaux sociaux !

Voir en ligne : Site web de la nouvelle Maison Saint-Yves