Petites Soeurs de Jésus
Lundi 18 décembre 2006 — Dernier ajout mercredi 14 septembre 2016

A Noël, pourquoi la crèche ?

Extraits de lettres de Petite Sœur Magdeleine de Jésus, fondatrice de la Congrégation issue du Bienheureux Charles de Foucauld.

  • « La crèche de Noël résume l’engagement de vie de notre famille religieuse et marque profondément notre spiritualité… Je voudrais que chacune de nos fraternités (= communautés) soit comme la grotte de Bethléem, au cœur du monde, un signe de tendresse de Dieu pour toute personne humaine. »
  • « Il ne serait pas juste de ne s’arrêter qu’à l’aspect sensible et au charme qui ravit le cœur devant la crèche, car dans la crèche, ce n’est pas un enfant comme les autres que nous regardons, c’est le Christ tout entier qui est présent : le Fils du Père, la parole de Dieu, la Sagesse incarnée »
  • dans le prolongement de ce berceau, il nous faut déjà voir l’atelier du charpentier de Nazareth, la Passion, la Croix et La Résurrection. Dans cette crèche, il y a surtout : l’Amour… »
  • Dieu s’est fait petit enfant dans la crèche pour que personne n’ait peur de lui. Il a voulu révéler son Amour en prenant notre condition humaine et en travaillant comme nous. »
  • « Noël n’est pas seulement un « Mystère joyeux ». Il y a déjà de la croix qui se profile derrière la crèche : comme beaucoup de familles réfugiées aujourd’hui, Jésus est venu chez nous et nous ne l’avons pas reçu ! Peu après sa naissance, il a du fuir les massacres et la folie d’un puissant (massacre des innocents sous le roi Hérode) comme aujourd’hui, beaucoup de petits enfants à travers le monde.
    Lui, la douceur a été en butte à la haine et à l’égoïsme des grands de ce monde. »
  • La crèche nous rappelle que le Sauveur du monde est parmi nous comme le sont tant de démunis et d’exclus de nos sociétés aujourd’hui. Plus tard, il nous dira sur les routes de Galilée : « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait ».
Crèche réalisée par les petites soeurs de Plouguiel