Samedi 19 avril 2014 — Dernier ajout mardi 22 avril 2014

C’est Pâques !

Message de Mgr Denis MOUTEL, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier : le 20 avril 214.

info document -  voir en grand cette imageC’est Pâques ! En circulant ces jours-ci, j’ai vu fleurir les affiches invitant les enfants et leurs parents à une grande chasse aux œufs. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser que l’on revenait sans doute à un substitut païen, laïc et commercial, de la grande fête de Pâques.
Mais je me suis rappelé mon enfance. Moi aussi j’en ai bien profité des œufs en chocolat, à Pâques. Le terrain de jeu, c’était le jardin familial et il ne fallait pas être trop malin pour en découvrir assez vite une bonne collection. Pour les plus petits, les parents avaient la bonne idée d’en mettre de côté, juste avant l’exercice, au cas où …
On nous disait - mais on n’y croyait pas- que tous ces œufs étaient tombés pile juste dans notre jardin, déposés par des cloches bienveillantes, qui –évidemment- revenaient de Rome. On aimait déjà le pape, au moins avec la reconnaissance du ventre.

Passons maintenant en mode « évangélique » … C’est Pâques !

Les cloches … elles ne lâchent pas des bombes mais des œufs … Aux clochers de nos églises, les cloches appellent les gens à se réunir, elles annoncent une présence, disent une invitation. Ecoutez ce qui est arrivé : « Il y a quelqu’un qui nous aime et qui nous attend … En Jésus, Dieu est venu pour tous les hommes ».

Certes, nous voyons plutôt l’enfouissement dans la mort, mais nous croyons, à Pâques, en la fécondité de l’Amour divin, livré pour la multitude ;
Nous voyons le juste isolé, abandonné, sur la colline de Jérusalem, mais nous croyons en la force d’un lien nouveau : « Il est le Premier-né d’une multitude de frères », Il est le Ressuscité.
Bien sûr nous voyons la violence, l’injustice, la lâcheté qui nous prennent si souvent le cœur et qui dominent tellement dans notre monde, mais nous croyons à la communion inaugurée par Jésus pour nous conduire au-delà de la peur, par-delà la mort.

Et puis, il y a les œufs … c’est pour une éclosion, une naissance, un engendrement … cela a à voir avec la vie. Demandez donc aux 5.000 personnes qui sont baptisées dans la nuit de Pâques. Ils ne sont pas pris d’une illusion … ils disent : ma vie a changé parce que j’ai trouvé au fond de moi, une présence, un amour que je n’ai pas fabriqué … Cela vient de Jésus dont vous m’avez parlé. Il est là, Il est vivant ! Vainqueur de la mort, plus fort que nos peurs, nos défaites et nos déroutes.
Voilà pourquoi les chrétiens s’assemblent depuis plus de 2000 ans. Et si les enfants en profitent pour manger du chocolat, tant mieux !

Joyeuses et Saintes Fêtes de Pâques !

+ Denis MOUTEL
évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

info document