Lundi 23 mai 2016 — Dernier ajout jeudi 16 juin 2016

Cette année encore, le Pardon de Saint-Yves a réuni des milliers de chrétiens à Tréguier

Célébration à Tréguier -  voir en grand cette image
Célébration à Tréguier

Dimanche 22 mai, les fidèles se sont rassemblés en nombre en la cathédrale de Tréguier en vue de célébrer le Pardon de Saint-Yves ; cathédrale qui n’a pu accueillir l’ensemble des pèlerins.

Mgr Dognien -  voir en grand cette image
Mgr Dognien

Après la grand-messe présidée par Mgr Laurent Dognin, nouvel évêque de Quimper, reliques de Saint-Yves et bannières ont pris le chemin de Minihy, portés par les évêques bretons et des avocats.

5.000 chrétiens présents -  voir en grand cette image
5.000 chrétiens présents

Selon le presbytère de Tréguier, près de 5.000 chrétiens ont participé au Pardon de Saint-Yves, Saint-Patron de la Bretagne et des avocats, canonisé par le Vatican en 1347.

Procession vers Minihy -  voir en grand cette image
Procession vers Minihy

Suite à un temps de célébration, la procession s’est mise en marche jusqu’à la chapelle de Minihy avec notamment l’abbé Guillaume Caous, curé de la cathédrale de Tréguier et Mgr Denis Moutel, évêque du diocèse de Saint-Brieuc.

Avocats en robe -  voir en grand cette image
Avocats en robe

Durant la procession, le « Notre-Père  » et le « Je vous salue Marie » furent récités en français et en breton. Sur la terre de Minihy, terre bénéficiant à l’origine d’un droit particulier de par son rattachement à la juridiction épiscopale, les bannières des paroisses participantes se sont abaissées à l’arrivée des reliques de Saint-Yves.

Reliques de Saint-Yves -  voir en grand cette image
Reliques de Saint-Yves

Devant le calvaire, point important de la procession, les croix de Minihy embrassent celles des autres paroisses en symbole de paix.

Documents à télécharger