Samedi 20 août 2005 — Dernier ajout vendredi 26 avril 2013

En conclusion de la visite du rétable

En conclusion de la lecture des articles de cette rubrique [1], ce retable traduit une connaissance très intime des Écritures, et de saint Jean en particulier.

Il montre la volonté d’un renouveau intérieur et le développement du culte marial auquel la Duchesse Anne était très attachée.

Les Chanoines Augustins de La Roche-Derrien qui desservaient cette chapelle, participèrent à ce mouvement de réforme.

Ce retable qui a probablement été offert pour l’inauguration de la Chapelle en 1537, constitue un ensemble exceptionnel dont la datation devrait être révisée.