25e anniversaire de la rencontre interreligieuse d’Assise
Mercredi 14 septembre 2011

Faire mémoire de la Rencontre d’Assise

« Celui qui est en chemin vers Dieu ne peut pas ne pas transmettre la paix, celui qui construit la paix ne peut pas ne pas se rapprocher de Dieu »
Benoît XVI

Document réalisé sous la responsabilité du Conseil pour les relations interreligieuses, Conférence des Evêques de France, 58 avenue de Breteuil, 75007 Paris.

Introduction de Mgr Michel Santier

Le Pape Benoît XVI a annoncé le 1er janvier 2011 qu’il se rendrait en pèlerin à Assise le 27 octobre prochain, à l’occasion du 25e anniversaire de la Journée mondiale pour la paix à l’initiative du Pape Jean-Paul II, le 27 octobre 1986.
Cette journée fut un événement marquant dans l’histoire des relations de l’Église catholique avec les différentes traditions religieuses du monde, sans oublier les autres Églises et communautés ecclésiales chrétiennes. Pour la première fois, toutes les religions du monde se trouvaient en un même lieu pour prier Dieu, chacune à sa manière, pour la paix dans le monde, ensemble devant Dieu et au service de l’humanité.

Ce que le cardinal Roger Etchegaray, artisan de cette journée a appelé l’Esprit d’Assise a suscité de multiples initiatives depuis 25 ans. Aujourd’hui, le pape Benoît XVI s’inscrit dans l’intuition du bienheureux Jean-Paul II et renouvelle son invitation à des représentants de toutes les religions du
monde pour ce pèlerinage à Assise.

Il a explicitement demandé aux catholiques du monde entier de s’unir spirituellement à cette célébration. Le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour les relations interreligieuses à Rome, souhaite que les Églises locales prennent des initiatives en relation avec ce qui se vivra à Rome et à Assise.

C’est la raison qui a poussé notre conseil à proposer ce court dossier afin que dans les diocèses, dans les paroisses ou les aumôneries de jeunes, vous proposiez, une rencontre, une veillée de prière, un événement interreligieux, pour que l’Esprit d’Assise soit vivant dans notre pays et communiqué aux plus jeunes générations, nées après 1986.

Les 26 et 27 octobre sont des dates favorables en lien direct avec ce qui se vivra à Rome et à Assise. Mais n’hésitez pas à créer localement des événements dans l’esprit d’Assise au cours des semaines qui précédent ou suivent.

En 2011, tout autant qu’en 1986, notre monde a besoin du témoignage de la prière des croyants et de leur engagement ensemble au service de la justice et de la paix. Puissions-nous, comme catholiques de France, en être humblement mais résolument des acteurs avec tous les hommes et femmes de bonne volonté.

Créteil, le 20 juin 2011
+ Michel Santier,
Président du Conseil pour les relations interreligieuses.

Documents à télécharger