Jeudi 2 avril 2009

Hommage : le Père Guézou, sœur Yvonne Stéphan

Les diocésains de Saint-Brieuc et Tréguier savent-ils que des missionnaires originaires de notre région portent dans des pays lointains la Parole et l’Amour de Notre Seigneur ?
Deux d’entre eux ont récemment rejoint la maison du Père qui les a accueillis, à n’en pas douter, en « bons et fidèles serviteurs » (Matthieu 25, 23).

François Guézou (1924-2009)

Le Père Guézou avec des enfants -  voir en grand cette image
Le Père Guézou avec des enfants
© Les Amis du Père Guézou
Mignoned an Tad Guézou

Le Père F. Guézou, originaire de Pléhédel, missionnaire salésien, a consacré sa vie en Inde à des milliers de jeunes délaissés.

Ordonné prêtre en 1953, il est maître des novices à Yercaud (Tamil Nadu) avant d’aller passer 7 ans à Cochin (au Kerala, dans le Sud-Ouest de l’Inde) où il ouvre un foyer pour les jeunes de la rue, y appliquant selon les préceptes de Don Bosco une pédagogie fondée sur la confiance.

À partir de 1962 et dans des conditions très dures (manque de moyens, hostilité des extrémistes hindous) il va vivre avec les intouchables (ou dalits, caste de parias) sur la montagne du Yelagiri. Il finit par se faire adopter grâce à ses dons de sourcier et de bâtisseur, aidé par l’industriel français Léon Duhayon qui fut son bienfaiteur.

Il s’efforça de scolariser un maximum d’enfants, ouvrant des écoles de tous niveaux. Creusant des puits, favorisant la formation à l’informatique, son action fut génératrice d’emplois. Enfin, il développa la prise en charge et l’amélioration du sort des lépreux. Sa notoriété en Inde est considérable : l’État indien lui a décerné de hautes récompenses, reconnaissant ainsi la valeur de son action. Il est décédé le 29 janvier 2009.

Il est possible de consulter des sites Web qui donnent davantage de détails sur sa vie : http://www.don-bosco.net/index.php/... ou encore : http://www.guezou.org/presentation.php

Sœur Yvonne Stéphan

Soeur Yvonne Stéphan -  voir en grand cette image
Soeur Yvonne Stéphan

Sœur Yvonne Stéphan, née à Kervasdoué en Ploumiliau le 26 mai 1924, a précédé de quelques jours son compatriote trégorois sur le chemin du Ciel. Membre comme lui de la famille de Don Bosco, elle fut scolarisée à l’école Notre-Dame de Ploumilliau, puis à Sainte Jeanne d’Arc (Lannion) et à Tréguier. Après sa Profession chez les Sœurs salésiennes missionnaires de Paris, en 1952, elle va en Inde servir les lépreux à Kumbakonam (état du Tamil Nadu) pendant 10 ans, avant de s’occuper d’enfants abandonnés, de personnes âgées ou handicapées à Madras, où elle décède le 24 janvier 2009. Elle a été inhumée dans ce pays auquel elle a voué sa vie. Elle était une tante de l’abbé Alexis Lopez que nous remercions pour ses renseignements.

Un siècle au service des plus pauvres à eux deux : nos missionnaires trégorois ont sans doute été reçus « dans la joie [du] Père ». Leurs paroisses d’origine ont célébré des messes à leur intention ; ils intercèdent désormais pour nous tous. Il est curieux de voir que leurs destins se sont trouvés si semblables, ayant œuvré quasiment dans la même région lointaine. S’ils se sont rencontrés, peut-être ont-ils pu échanger en langue bretonne ?