Dernière catéchèse pour les jeunes et rencontre avec le Pape
Vendredi 29 juillet 2016 — Dernier ajout samedi 30 juillet 2016

JMJ : 4e journée à Cracovie

Après presque deux semaines passées en Pologne dans le cadre des Journées Mondiales de la Jeunesse, les costamoricains ont pu assisté au chemin de croix proposé par le Pape François.

Une partie des bretons ont bénécifié ce matin à leur troisième et dernière avec Mgr Pontier (diocèse de Marseille). Celui-ci a livré un message de fraternité. Pour lui, « il n’y a jamais assez de miséricorde. Le Seigneur attend de nous que nous soyons des instruments de la miséricorde ».
Mgr Pontier a rappelé les propos du Pape François tenus lors de la cérémonie d’ouverture. Oui, « c’est possible de vivre avec le Christ » au travers des œuvres de la miséricorde. « Mais comment les vivre au quotidien ? A travers, par exemple, des visites de personnes âgées ou de l’animation pour les personnes incarcérées ».

Catéchèse avec Mgr Pontier et messe avec Mgr Dognin
Catéchèse avec Mgr Pontier et messe avec Mgr Dognin

S’engager dans la durée

C’est Mgr Dognin (diocèse de Quimper) qui a présidé la messe, accompagné de Mgr Pontier. L’évêque du diocèse de Quimper a rappelé qu’aujourd’hui était une journée de jeûne et de prière en mémoire du Père Jacques Hamel. Cette journée a été voulue « pour que la paix grandisse et que les Hommes s’engagent en tant qu’artisans du monde ».
Mgr Dognin a souligné une phrase de Saint-Paul : « Puisque vous avez été choisi par Dieu ». Que veut dire cette phrase ?, a-t-il demandé aux jeunes. « C’est la manière dont nous nous engageons dans l’existence. » Mgr Dognin a souhaité que les jeunes s’engagent dans la durée par le mariage ou la vocation religieuse. « Nous sommes absolument certains d’être heureux si nous répondons au choix du Christ ».

Messe avec Mgr Dognin
Messe avec Mgr Dognin

Chemin de croix

En fin d’après-midi, le Pape François a proposé un chemin de croix aux jeunes venus une nouvelle fois en nombre. « Laisse-toi reconnaître dans le migrant ou le sans-abri. Tu vis en chacun d’eux, en chaque étranger », a-t-il souligné. « De quoi avons-nous le plus besoin ? Alors que notre monde ne connaît pas la pénurie, un enfant meurt de faim tous les six secondes ! ». Le Pape François a également appelé les jeunes à aider les malades et à visiter les prisonniers, véritables œuvres de miséricorde.

Chemin de Croix très recueilli et d’une rare intensité. Le pape a demandé aux jeunes de prier pour la paix dans notre pays, et « d’être semeurs d’espérance ».

les jeunes partent pour le chemin de croix -  voir en grand cette image
les jeunes partent pour le chemin de croix
direction le chemin de croix -  voir en grand cette image
direction le chemin de croix
chemin de croix -  voir en grand cette image
chemin de croix

En soirée, les jeunes ont été heureux de découvrir Cracovie « by night » sur les bords de la Vistule avec le château en arrière-plan.

FullSizeRender -  voir en grand cette image
FullSizeRender

Voir en ligne : Chemin de croix du vendredi

Chemin de croix du vendredi