Vendredi 20 août 2010 — Dernier ajout samedi 6 septembre 2014

Kenavo Mgr Fruchaud ! (Archives)

Si vous souhaitez exprimer votre reconnaissance à Mgr Lucien Fruchaud avant qu’il nous quitte, n’hésitez pas, et laissez ici votre message !

Cliquez sur « Répondre à cet article ».
Les messages sont modérés, donc ne paraissent pas immédiatement.

Monseigneur Lucien Fruchaud - Pardon de la Clarté 2010

Mise à jour du 6/10/2010

Monseigneur Lucien Fruchaud, évêque émérite de Saint-Brieuc et Tréguier, vous remercie des très nombreuses lettres, messages, signes de reconnaissance et d’amitié qu’il a reçus à l’occasion de son départ. Contrairement à ses habitudes il se trouve dans l’impossibilité de répondre à cet immense courrier. Il vous prie de l’excuser et de trouver ici-même l’expression de sa très grande reconnaissance.

Voici ses nouvelles coordonnées : Mgr Lucien Fruchaud, évêque émérite

Vos témoignages

  • Kristen 13 octobre 2010 18:40

    Oui, c’est bien vrai, « kenavo » c’est un ’au revoir’ avec la certitude de se revoir : Kenavo donc, cher Père Evêque !
    Et merci pour tout ce que vous avez fait de beau dans notre diocèse.
    Nous n’oublierons pas que vous avez été aussi le premier évêque de Bretagne à avoir mis en place une commission chargée de la Foi et de la culture bretonne dès octobre 1995, avec une feuille de route ; une ’charte foi et culture bretonne’ en avril 2002 ; elle est renouvelée et adaptée en 2010. Et il est clair que du chemin a été fait dans ce domaine de l’inculturation de la Foi chère au pape Jean-Paul II (et bien avant lui à Cyrille & Méthode !).
    Continuez sur votre chemin de Pasteur.

    Que nos voeux les plus chers vous accompagnent au pays de Saint Clair, et que le Seigneur vous bénisse ou plutôt…
    Doue d’ho pennigo !

    Bien affectueusement,
    Christian & Agnès

  • Odile CHAPALAIN 13 octobre 2010 13:16

    Monseigneur FRUCHAUD,
    La délégation de LOURDES CANCER ESPÉRANCE, a prié pour vous lors du 25éme anniversaire de l’association, pèlerinage du 21 au 25 septembre 2010.
    Nous étions 6000 pèlerins : malades et proches pour venir auprès de MARIE lui confier nos difficultés mais aussi lui dire MERCI pour la FORCE qu’elle nous donne dans notre maladie. C’est vraiment une immense famille qui se retrouve dans la prière pour se soutenir les uns, les autres…
    Le samedi 26 septembre, après la procession mariale nous avons déposé à la grotte un cierge pour tous les malades du diocèse…
    Monseigneur FRUCHAUD, un très grand MERCI pour avoir été notre fidèle PASTEUR pendant ces 18 ans, que le Seigneur et la Vierge MARIE vous accompagnent pendant votre retraite…
    Union de Prières avec tous mouvements de la Pastorale de la Santé.
    Odile

  • communauté Fse de Lannion 9 octobre 2010 11:45

    Les FIlles du Saint Esprit de la communauté de Lannion vous exprime leur profonde reconnaissance pour l’œuvre que vous avez accompli dans ce diocèse en collaboration avec tous. Elles vous assurent de leur communion et de leur prière pour cette nouvelle étape de votre mission.

  • Paul Cotton 3 octobre 2010 16:06

    Monseigneur, Merci pour ces quatorze années de bonheur, pour les pèlerinages de Lourdes et de Rome. Vous me manquerez beaucoup mais vous resterez toujours dans mes prières et dans mes souvenirs.
    Je ne pourrai plus vous voir du trou dans le mur de mon jardin !!!
    J’espère que vous vous plairez à Nantes.Je vous regretterai.
    Votre voisin Paul Cotton.

  • Claire Billy 3 octobre 2010 13:27

    Monseigneur,

    merci pour tout : Pour ma confirmation, pour le séjour 2009 à Lourdes en tant qu’hospitalière et que vous m’avez donné de vivre en tant que pèlerin, pour les débats au Lycée St Charles, entre autre sur la liberté, auxquels vous avez participé, et pour bien d’autres moments que j’ai aimé partager avec vous !

    Merci beaucoup,
    une jeune de la génération Fruchaud,
    Claire Billy

  • Père Simon Baron 30 septembre 2010 16:44

    Cher Frère, cher Père, cher Monseigneur,

    Je ne suis pas de votre diocèse, mais j’ai eu la joie de vous rencontrer à plusieurs reprises. Toujours un mot d’amitié, toujours une parole d’espérance, toujours des yeux qui nous renvoient à un AUTRE regard. Merci pour ce que vous êtes… merci pour votre ministère qui a touché les cœurs au delà de votre diocèse. Fidéi donum dans le diocèse de Laval, je vous redis ma profonde communion.

  • MORVAN Jean Yves 22 septembre 2010 12:06

    Monseigneur,
    L’objet de mon message n’est pas de vous remercier puisque je n’ai pas eu l’occasion de vous connaitre, mais d’évoquer quelques sujets puisque vous avez décidé de vous consacrer à la formation, ainsi le Pasteur devrait s’exercer à semer encore…
    J’ai quitté les Cotes d’Armor en 1969. Néanmoins, je me suis tenu informé des évolutions du Diocèse de Saint Brieuc et Tréguier auquel je demeure affectivement très attaché. Après deux années de coopération en Afrique, des études supérieures à Rennes puis à Montpellier, j’ai démarré une activité professionnelle dans la production de sel de mer, ainsi j’ai ensuite dirigé pendant quatorze ans la Compagnie Salinière de Madagascar avant de prendre ma retraite ces derniers mois. Présentement, je réside à l’Ile de la Réunion dont mon épouse est originaire :
    - la lettre du Conseil Presbytéral à l’attention de votre successeur me parait bien dans la tradition à tendance intellectualisante du Diocèse.Je fus grand séminariste à Saint Brieuc de 1967 à 1969, ce caractère m’avait déjà frappé à l’époque où les frasques de Dom Bernard BESRET , le Prieur de Boquen, y étaient peut-etre pour quelque chose ! Pour avoir soutenu de mon mieux l’Eglise du nord de Madagascar,je note que les préoccupations ne sont pas partout les memes .Ici, à La Réunion, Mgr Gilbert AUBRY parait très affecté par les affaires de pédophilie touchant les Péres HOAREAU et TUAL ( ce dernier avait précédemment exercé son ministère dans le diocèse de Rennes),
    - géologue de formation, hydrogéologue de spécialité, je me suis beaucoup intéressé à l’archéologie ( j’ai eu la chance d’avoir comme professeur à Rennes Pierre Roland GIOT qui avait relancé la préhistoire en Bretagne et qui est aussi le père spirituel d’Yves COPPENS le célèbre paléoanthropologue). Vous avez peut-etre lu le livre qui vient de sortir « Et l’Homme Créa la Vie » de Joel de Rosnay et Fabrice Papillon.Mon souci est de dire qu’il n’y a pas grande différence entre la matière inerte et le vivant, évidemment il y a beaucoup d’évolution entre les deux, mais la vie découle de la vie qui existe déjà à l’intérieur des atomes et des molécules. Autrement dit, le fondement de notre Foi est la phrase « Que la lumière soit, et la lumière fut… » Les décennies et les siècles qui viendront poursuivront la folle aventure des architectes et des bricoleurs du vivant de telle sorte que la suite de notre histoire humaine pourrait considérer que les prochaines années seront considérées dans l’histoire de l’homme, non comme une fin du monde en 2012, mais comme une nouvelle ère,
    - les plans sociaux, la crise économique, l’explosion globale de la population dans le monde avec leurs conséquences au niveau des économies régionales intégrées et du commerce mondial - tout cela désœuvrent beaucoup d’hommes et de femmes, y compris les jeunes retraités comme moi qui n’ont peut-etre plus l’énergie de leur jeunesse mais ont des expériences considérables. L’Eglise a là des ouvriers en nombre pour travailler dans la Vigne du Seigneur !
    Bonne continuation, et si Gaston TALBOURDET est encore en vie, embrassez-le de ma part, et saluez mon ancien condisciple et ami Louis Bertrand.
    KENAVO
    Jean Yves MORVAN

  • Mathis Heineke 21 septembre 2010 17:00

    Dear Bishop Fruchaud,

    I am Mathis Heineke, I am a 18 years old acolyte and Cantor from Germany, I wish you all the best to your 18th jubilee of your ordination to bishop. My wish is a autograph-card of his Excellency. My Adress is :
    Mathis Heineke
    Schmiedestraße 16
    31174 Dinklar
    Germany

    Respectfully,

    Mathis Heineke

  • Aurélie 17 septembre 2010 00:19

    C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous voyons partir ! Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous les jeunes par votre présence, votre écoute et vos paroles. Et Querrien, ce lieu qui nous rassemblait, les jeunes de la zone de Loudéac au moins une fois par an à la veillée, ne serait pas ce qu’il est si vous n’aviez pas été là… Pout cela et tout le reste Merci et bon vent

  • Jean Paul MINSO 11 septembre 2010 17:31

    Lourdes 2010, une 18e fois vous avez accompagné l’Hospitalité Diocésaine et les Pélerins du Diocèse, votre présence, votre charisme est source de réconfort, de joie, de courage et d’espérance. Pasteur de notre église diocésaine, vous nous avez guidé dans notre long cheminement vers notre Père.
    Voici 6 années à l’Hospitalité que j’apprécie votre enseignement, et votre attachement à Notre Dame de Lourdes et à Bernadette.
    Merci, et que Notre Dame vous garde dans votre nouvelle mission.

  • Thierry 7 septembre 2010 18:44

    Si lors de mon cheminement, j’ai connu d’importantes étapes, inoubliables sont celles où vous étiez présent, bien entendu il y a eu cette Veillée Pascale de 2007, mais aussi toutes ces entrevues qui m’ont permis de pouvoir comprendre, en vous observant, ce que Jésus attendait de moi, la brebis longtemps égarée…
    Votre espérance, votre joie de vivre dans le Christ et votre humilité m’ont guidés et me guideront encore longtemps.
    Merci pour ces cadeaux, merci de m’avoir accepté au cœur de votre troupeau, de m’y avoir donné une place…
    Grâce à vous, il est facile de comprendre les mots Pasteur, Père et Frère.
    Je vous souhaite, pour cette nouvelle étape autant de joies et de bonheurs que j’ ai reçu depuis le début de ma vie nouvelle.
    Kenavo
    Thierry

  • Christophe Marsollier 1er septembre 2010 22:53

    Simplement merci

    Merci pour tout ce que vous avez apporté aux jeunes. Merci pour votre passage à St-Cast et merci de m’avoir tant fait découvrir dans les catacombes il y a maintenant 3 ans au pèlerinage à Rome.

    Merci

    Christophe Marsollier

  • Thomas 31 août 2010 18:58

    Père,

    Que vous puissiez désormais vous reposer et aussi témoigner simplement de ces 18 années de ministère auprès des futurs prêtres en formation au séminaire Saint-Jean, à Nantes, le diocèse où vous avez grandi … où vous avez encore tant à apporter !

    BONNE ROUTE ! ! !

    Thomas

  • Cécile Ollivier 30 août 2010 15:19

    Cher Père Evêque,

    Confirmée adulte en 2006, c’est lors de ma préparation au sacrement que je vous ai rencontrée. Vous n’avez cessé depuis de compter et d’être important dans ma vie, que ce soit par vos conseils ou par vos prêches. Je peux témoigner de l’écoute que vous avez de chacun, et en particulier des jeunes que vous rejoignez à Lourdes lors du pèlerinage diocésain. Vous avez su toucher les confirmands de la paroisse de Quintin par votre bienveillance, votre confiance dans le Seigneur. Votre crosse, symbole du berger que vous êtes au service du Seigneur, nous a rassemblé plusieurs fois près de vous, que ce fut lors du Pardon de Notre-Dame de Délivrance, à Querrien, à Tréguier, Lourdes, Saint-Brieuc…
    Prier pour « notre Evêque Lucien » ne furent jamais des mots vains.
    Merci Père Evêque de nous avoir accompagnés avec votre foi et votre cœur. Merci au Seigneur d’avoir fait de vous notre guide.

    Cécile

  • WANSO Albert 29 août 2010 00:39

    Monseigneur Lucien, très cher Père,
    Merci. Il m’est inoubliable cette date du 20 octobre 2007 où je vous rencontrais pour la première fois. Oui, je debarquais. J’arrivais droit de l’Afrique, du Cameroun quittant mon diocèse de Yagoua pour « un an de repos » dans votre cher et beau diocèse de Saint Brieuc et Tréguier. Vous m’attendiez à l’entrée de l’évêché ! Vous m’avez accueilli à bras ouverts, vous m’avez embrassé comme un père. Votre ouverture, votre sens missionnaire n’est plus à démontrer. Le nombre des prêtres venus d’ailleurs explique tout. Merci.
    C’est avec vous que j’ai découvert que l’Evêque est un père, un pasteur. Depuis 2 ans, chaque fois que êtes à Rome pour rencontrer vos prêtres Loïc et Guillaume ou pour une autre visite, vous m’invitez aussi. Que des beaux moments autour de vous ! Merci pour votre confiance Monseigneur.
    Que le Seigneur vous comble de toutes les grâces dont vous avez besoin.

    Abbé Albert WANSO, prêtre camerounais en mission d’été à Lamballe.

  • Giron, Philippe 27 août 2010 14:35

    Cher Père évêque,
    Je me joins à tous les messages déjà présents sur ce site pour vous remercier de ces années passées dans ce diocèse. Même si je ne suis là que depuis 5 ans, j’ai pu observer et vérifier toute l’attention que vous portiez à tous et à toutes, votre sens de l’accueil.
    Grâce au Concile Vatican II, une grande partie de la distance hiérarchique ecclésiale qui séparait le troupeau de son pasteur, qui pouvait exister à une certaine époque, a laissé la place à une collaboration commune dans l’annonce de l’Évangile, sous la conduite d’un évêque qui ne se veut pas un chef mais un père.
    Les moyens de communications que vous avez mis en place sont aussi la preuve d’une Église ancrée dans le monde à l’écoute des signes des temps…
    Encore merci pour toute ces années,

    Philippe Giron
    Tisserand

  • Abbé Pierrick JEGONDAY 27 août 2010 08:53

    Monseigneur FRUCHAUD, Père évêque,

    Un trop court message pour vous dire un très grand merci pour l’évêque que vous avez été dans le diocèse de St Brieuc et Tréguier. « Notre évêque » avec qui nous avons vécu une forte relation : celle de la confiance partagée. 18 années où votre Parole convaincue et forte, votre présence attentive et efficace m’ont donné - et à tellement d’autres - le goût de l’Evangile et celui du service.

    Vous êtes l’Evêque qui m’avez ordonné : celui qui m’a appelé, celui qui m’a imposé les mains, vous êtes celui qui m’a fait confiance, et poussé au large !
    C’est par vous qu’il m’a été donné d’être heureux de servir l’Eglise, et de l’aimer. Je suis heureux d’avoir collaboré à votre ministère à travers les missions que vous m’avez confiées, en toute simplicité et humilité. Aussi ce « Passage » que nous vivons avec vous, est une transition qui me marque !

    La fidélité de l’Esprit que nous demanderons ensemble dans la prière nous tiendra en communion. « Que la Parole de Dieu inonde nos vies et les féconde ! » C’est bien là le désir ardent que vous nous avez communiqué et que nous partageons. « A cause de Jésus et de l’Evangile ».
    Merci !

    Abbé Pierrick JEGONDAY, curé de Lamballe

  • Lourdes Cancer Espérance 25 août 2010 21:55

    Monseigneur FRUCHAUD,
    La délégation Lourdes Cancer Espérance du Diocèse vous souhaite des vœux de Bonne Santé pour votre nouvelle vie, après nous avoir accompagné comme PASTEUR dans notre Diocèse.
    Nous vous remercions d’avoir présidé à QUERRIEN notre journée Régionale LCE avec les 4 départements bretons, avec l’aide des prêtres : Jean Le Rétif, Jean Campion et des prêtres de Querrien ce fut une journée mémorable pour les participants malades et familles…
    Monseigneur, nous serons en Pèlerinage à Lourdes du 21 au 26 septembre 2010 et nous confierons à la Vierge Marie toutes les Intentions du Diocèse en particulier les vôtres.
    Restons uni dans la prière, et soyez assuré de notre Amitié Fraternelle LCE
    Odile CHAPALAIN
    Déléguée LCE 22

  • Johannes Mathieu 25 août 2010 20:57

    Cher Monseigneur Fruchaud,

    Ma famille se joint à moi pour vous exprimer toute notre gratitude et notre reconnaissance pour avoir eu le souci de la communion ecclesiale.
    Grâce à vous, les fidèles attachés à la forme extraordinaire du rite romain bénéficient d’une véritable place au sein du diocèse.

    Je garde un souvenir ému de notre collaboration dans la mise œuvre du Motu Proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI.

    Soyez assuré de nos prières et de notre attachement.

    Johannes et Aude Mathieu.

  • Marie-Anne Giron-le Bail 24 août 2010 12:22

    Merci Monseigneur pour toutes ces années au service du peuple costarmoricain. Vous avez marqué tous ceux qui vous ont côtoyé par votre sourire, votre souci d’accueil de chaque personne et votre qualité de « pasteur ».

    Merci pour votre disponibilité et votre audace aussi à faire avancer l’Église de notre diocèse. Le rassemblement de Roudourou restera gravé dans nos mémoires comme une belle expérience de vie ecclésiale. J’ai eu la chance de vivre avec vous Ecclésia 2007 à Lourdes, point de départ de la nouvelle catéchèse, ainsi que le Congrès Eucharistique International de Québec qui nous a fait vivre une expérience de l’Église universelle.

    Il y aurait tant de choses à dire ! Mais je ne peux pas ne pas évoquer les pardons de la Clarté que j’ai aimé animer avec vous, et particulièrement celui de cette année qui était notre dernier pardon à tous les deux, pour moi en tant qu’animatrice.

    Je garde de vous le souvenir de la simplicité du pasteur, et je vous assure de ma prière et de mon amical respect.

    Marie-Anne

  • Angèle et François 23 août 2010 23:32

    Merci

    Merci pour votre présence auprès des jeunes et votre disponibilité pour eux ( Lourdes, JMJ …).
    Merci pour votre proximité et votre écoute des plus petits ( prisonniers, enfants, handicapés).
    Nous n’oublierons jamais votre dynamisme et votre joie.
    Nous vous souhaitons bon vent dans vos nouvelles fonctions

    Merci

    Angèle et François

  • Gaetan 23 août 2010 17:29

    Monseigneur
    C est avec beaucoup d émotion mais aussi de joie et d espèrance que j ai appri la nomination de votre successeur, Mgr moutel, a la tête de notre diocèse. Je tiens personnellement à vous dire MERCI pour avoir si bien repandu la bonne nouvelle du Christ a tous et chacun d entre nous quelque soit son niveau social, sa maladie ou son handicap. Vous etes un Pére spirituel pour moi ainsi que pour l ensemble des Chrétiens de ce diocèse. Votre ministére ainsi que votre personne resteront gravès dans mon cœur et dans mes prières quelque soit l endroit ou le Seigneur vous conduira et me conduira. Merci aussi pour votre accueil a l évèche, merci pour les nombreux pélerinage à Lourdes ou vous aviez toujours une parole d encouragement a nous dire et merci pour toutes les cérèmonies diocésaines que nous avons pu vivre, dans votre Cathêdrale, a Querrien ou ailleurs. Je reste marqué par votre passage dans mon relais ou cela a crée un dynamisme pour le Christ.
    Vous quittez notre diocèse, quel grace pour le seminaire de Nantes !!! Dans quelques jours, nous allons vivre une nouvelle fois le pélerinage a Lourdes, nous n oublierons pas de rendre grace aupres de notre Dame pour votre ministère. Chez nous, vous etes chez vous donc n hesitez pas un instant a revenir et on se reverra….Encore MERCI MERCI

  • ELIE 23 août 2010 14:24

    MERCI POUR VOTRE TEMOIGNAGE ET DE VOTRE DEVOUEMENT. LE PETIT PELERIN. ELIE

  • blandine 23 août 2010 08:44

    Monseigneur,

    Nous rendons grâce à Dieu pour tout ce que nous avons vécu avec vous dans notre diocèse pendant toutes ces années,les joies et les moments plus douloureux, et nous demandons à notre Père des cieux de vous combler de sa paix et de son espérance sur ce nouveau chemin que vous prenez ;
    Merci pour votre sourire, votre simplicité et d’avoir su être proche des personnes ;
    pardon de n’avoir pas toujours su répondre à votre attente ;
    Que Marie, notre Dame de Querrien, que vous avez si bien su mettre à l’honneur, vous enveloppe de sa tendresse maternelle .
    Bonne route
    Blandine :’-(

  • Guy Marzin 22 août 2010 18:00

    Merci Père évêque pour tout ce que vous avez fait et dit durant vous 18 années d’épiscopat dans le diocèse de St Brieuc et Tréguier. Personnellement je veux vous remercier de m’avoir accordé une année sabbatique en 2005-2006, après 15ans de ministère. Cette année passée au Prado à Lyon a été une grâce pour moi.
    Je garderai longtemps présent à l’esprit votre visite pastorale sur la Zone de Rostrenen, avec en particulier le « bouquet final » de la veillée Pascale à l’église de Plounévez-Quintin pour toute la Zone de Rostrenen. Avec vous nous sommes allés au Cœur de la foi !
    Je pense que vous partagerez tous ces évènements avec les séminarites du séminaire St Jean de Nantes.
    Kenavo.
    Abbé Guy Marzin, curé de Pontrieux (A Rostrenen de 1996 à 2005)

  • Pierre Gidon,prêtre 21 août 2010 17:47

    Kénavo ? pas encore….j’espère bien prier encore avec vous à Lourdes dans quelques jours….
    Mais, merci, déjà et depuis longtemps, pour avoir été parole, présence, visage, d’un serviteur de l’Evangile !
    De ce point de vue, pas de retraite !
    Merci ce que vous êtes de la part de Dieu.

  • VORKAUFER Dominique 21 août 2010 11:16

    Cher Père, c’est avec joie et émotion que j’ai appris la nomination du Père Denis MOUTEL pour vous succéder comme Evêque de SAINT-BRIEUC et TREGUIER.

    Je n’oublie pas et n’oublierai jamais que c’est vous qui m’avez appelé à l’ordination diaconale, mission que j’accomplis maintenant sur le diocèse de Nantes, que vous allez rejoindre pour vivre une retraite sans doute active, mais aussi pour un repos bien mérité. Ce sera toujours avec joie que nous nous retrouverons pour vivre ensemble les évènements diocésains à Nantes, en particulier lors des messes chrismales et les ordinations, auxquelles, j’en suis persuadé, vous ne manquerez pas d’être présent si votre emploi du temps vous le permet.

    Je vous redis toute ma reconnaissance, accompagnée de mes prières pour vous-même, pour nos diocèses de Saint-Brieuc-Tréguier et Nantes ? pour le Père Denis MOUTEL qui trouvera un diocèse vivant, actif et priant.

    A trés bientôt peut-être un jour à Ancenis !…

    Avec mon porofond respect.
    Dominique VORKAUFER

  • LE MEUR René 21 août 2010 09:12

    Un très grand MERCI pour toutes ces années en Côtes d’Armor, chez vous.

    La langue bretonne a ceci de merveilleux, comme toutes les langues sans doute, avec ses mots qui disent un peu plus qu’il n’y paraît. Kenavo c’est « aurevoir » mais avec une certitude de « se revoir »… Ici ou un peu plus loin sur le chemin. C’est une invitation à poursuivre la route en sachant que la rencontre aura lieu.
    C’est donc avec espérance que les uns et les autres se remettent en route vers le monde tel qu’il est.

    Apprendre par ailleurs la nomination de Mgr MOUTEL comme évêque de St BRIEUC et TREGUIER c’est aussi se persuader, si besoin, que NANTES est bien en BRETAGNE

    Kenavo et à très bientôt.