ACF
Mercredi 2 novembre 2011 — Dernier ajout mercredi 14 septembre 2016

L’action Catholique des Femmes : qui sommes-nous ?

L’Action catholique des femmes ; qui sommes-nous ?

L’Action catholique des femmes est une association de loi 1901 et un mouvement d’Église, animé et dirigé par des femmes. Des prêtres accompagnateurs participent également à la vie associative.

Depuis plus d’un siècle, l’Action catholique des femmes a pour mission d’aider les femmes à faire respecter leurs droits et leur dignité dans l’Eglise et au sein de la société. Elle travaille à l’égalité entre les hommes et les femmes dans les lois, en faisant connaître ses revendications aux institutions de la République.

Elle interpelle le grand public pour faire changer les mentalités en publiant des ouvrages, en organisant des colloques, des conférences et autres.

Le magazine de l’association, Générations Femme, participe à cet effort.

Notre mission.

Une association au service des femmes.

L’association propose des lieux, dans toute la France, où les femmes peuvent prendre la parole et chercher un sens à ce qu’elles vivent. A l’action catholique des femmes nous accueillons les femmes de tous horizons religieux, politique.

Dans chaque équipe, les femmes sont invitées à partager dans un grand respect : Elles témoignent de leurs expériences, s’interrogent sur les problématiques concrètes de la vie. Ces paroles sont recueillies par les groupes de travail, composés de bénévoles de l’association chargées de les relire. Elles sont la matière des ouvrages de l’association.

Quelques dates dans l’histoire de L’Action catholique des femmes :

1901 : Fondation de la ligue des femmes Françaises à Lyon par Jeanne Lestra et e RI’ Antonin Eymieu, en réaction à la loi 1901 qui visait à contrôler les congrégations.

1903 : Naissance du Petit écho de la ligue patriotique des Françaises, bulletin destiné aux adhérentes.

1905  : La loi de 1905 qui établit la séparation de l’Église et l’État est votée. La Ligue se mobilise contre cette loi jugée inique.

1914-1918 : La ligue met son organisation au service du pays : création d’ouvroirs, d’ambulances, de secours aux prisonniers, recherche des disparus, etc.

1919 : Adhésion à la « Commission pour l’éducation civique de la femme ». La igue milite pour le vote des femmes.

1939-1945 : La ligue s’occupe d’enfants évacués, du placement des familles réfugiées, du regroupement des familles séparées pendant l’exode.

1945 : Les femmes sont autorisées à voter. La Ligue, dans une circulaire incite les femmes à être candidates à titre personnel.

1955  : La ligue prend le nom d’Action Catholique Générale Féminine.

1968  : Les événements de mai ont une forte répercussion en ACGF. Ils engagent la réflexion des équipes sur les problèmes économiques, sociaux, politiques, culturels et sur la place des femmes dans la société.

1975 : Création de la revue « Le Gué » où les femmes s’expriment, confrontent leur parole, leur vie, leur foi.

1978 : Congrès de I’ACGF : « Oser vivre au féminin, oser dire Jésus-Christ ».

1992 : Le Gué devient « Horizon Femmes ».

2001 : Centenaire de l’ACGF.

2003 : « Horizon femme » devient « Générations femme ».

2008 : L’ACGF devient l’Action catholique des femmes.

Vos témoignages