Mercredi 9 janvier 2008 — Dernier ajout mercredi 14 septembre 2016

La Vie de l’APPRR 22

Le 15 mai 2007, nous étions à Gouarec chez les Sœurs Augustines. Sœur Anne-Marie Dauguet, supérieure, nous accueille bien que très prise par le chantier de restauration du bâtiment de 1830 où se trouve la chapelle, et nous rejoint pour la prière finale. Les Sœurs de la Congrégation se font plus rares en France. En Afrique la jeune communauté de Banfora, au Burkina Faso, dépendante de Gouarec, se développe. A la fin du repas une surprise : deux couples nous offrent le champagne… en l’honneur de leurs noces d’or respectives fêtées en mai ! Émouvant hommage à la vie de couple, avec ses joies et ses peines, dans la grâce de Dieu.

Le thème de l’échange était le « Notre Père », à la suite du travail de Mgr Jacques Perrier. Il n’est pas facile de dire ce que nous ressentons, ce que nous vivons, avec cette prière… Elle nous est familière, nous la disons presque machinalement, et pourtant elle nous fortifie, elle dit en peu de mots toute notre Foi et l’amour du Père pour nous. Dire « Notre Père », c’est se reconnaître fils, se décider à vivre en fils. C’est aussi reconnaître que nous avons des frères, et c’est donc vivre en frère. Dire le « Notre Père » c’est laisser la manière, le visage, la force de Jésus m’habiter. « Délivre-nous du mal » c’est aussi la réalité du baptême et de la messe : Jésus vainqueur du mal par sa passion et sa résurrection.

Le 16 octobre 2007, nous nous retrouvions à nouveau à Saint Brieuc, chez les Filles du Saint-Esprit. Elles gèrent et animent une maison de retraite où sont les Sœurs Aînées de la Congrégation. Nous avons participé à la messe avec ces Aînées. Le repas et le temps de partage des nouvelles sont des moments importants où nous confions nos joies et nos soucis, où nous nous entraidons, où notre prière se charge de visages, de lieux, de louanges et de demandes.

Notre thème d’échange était notre témoignage de chrétiens dans le monde, en lien avec la 2e partie de l’Encyclique « Dieu est Amour ». Notre Aumônier, l’abbé A. Loisel, nous avait préparé un résumé de l’Encyclique, une invitation à lire et relire, à la faire connaître autour de nous. Quelques pistes pour notre échange : agir pour un ordre juste dans la société est le propre des fidèles laïcs (§ 29) ; la compétence professionnelle est une nécessité, autant que la formation du cœur dans la Foi au Christ (§ 31) ; l’Amour est gratuit et ne cherche pas le prosélytisme (ibid.) ; servir humblement sans se décourager, c’est Dieu qui gouverne le monde et pas nous, (§ 35) ; priez pour puiser la force du Christ (§ 36 à 38) c’est Lui qui agit en nous.

Deux couples ont participé au pèlerinage 2007. Ils nous ont dit la grâce des lieux visités, des célébrations, des rencontres avec d’autres parents, de ceux que l’ont revoit d’un pèlerinage à l’autre, la force de la prière commune.

Le thème retenu pour notre prochaine rencontre en mai 2008 est : « Que savons-nous au juste des diverses spiritualités dans lesquelles se sont engagés nos enfants ? ».