Lundi 11 décembre 2006

La première histoire du christianisme : les Actes des Apôtres

La première histoire du christianisme
Les Actes des apôtres

par Daniel Marguerat
Editions Cerf/Labor et Fides, 466p., 32€

La première histoire du christianisme : les Actes des Apôtres Pour aborder un livre comme celui-là, il faut -– c’est vrai -– s’intéresser à la véritable histoire des débuts du christianisme. Mais avouez qu’on a besoin d’y voir clair à un moment où n’importe qui se permet d’écrire n’importe quoi sur les évangiles, mélangeant allègrement fiction romancée, ésotérisme et faits attestés par l’histoire.

Le livre de Daniel Marguerat est passionnant non seulement parce que ce bibliste est érudit, mais parce qu’il est clair et méthodique. Au fil des pages, je me suis laissé entraîner, et je n’ai pas eu de mal, en prenant mon temps, à aller jusqu’au bout de l’ouvrage..

Que s’est-il réellement passé dans les années qui ont suivi la résurrection de Jésus ? Les exégètes sont de plus en plus persuadés que Luc a voulu répondre à cette question et qu’il est bien l’auteur, et de l’Evangile qui porte son nom, et aussi des Actes des Apôtres qui sont la suite de son évangile : il y raconte le démarrage du christianisme qu’il veut nous faire connaître.

Ce livre n’intéressera pas ceux qui ne sont pas curieux de l’histoire des premiers pas du christianisme. Je le déconseillerai également à ceux qui ne souhaitent pas lire un livre un crayon à la main, le prendre, le quitter, le reprendre pour suivre jusqu’au bout la minutieuse enquête de l’évangéliste-historien.

Mais par contre, ce travail fera le bonheur de ceux qui auront décidé, de prendre du temps, de se laisser instruire par le pédagogue remarquable qu’est Daniel Marguerat et qui voudront en savoir plus sur des questions comme, par exemple :

  • Comment Luc écrit-il l’histoire ?
  • Comment nous est présenté Dieu dans les Actes ?
  • Qu’était donc ce Feu de l’Esprit vécu par l’Eglise des premiers temps ?
  • En quoi les miracles effectués par les apôtres différent-ils de ceux des magiciens païens ?
  • Quel est l’état des relations entre juifs et chrétiens quand démarre le christianisme ?
  • Que s’est-il vraiment passé lors de la mystérieuse conversion-éclair de Paul ?
  • Pourquoi le thème du voyage est-il sous-jacent à toute l’œuvre de Luc ?

Si vous offrez pour Noël ce volume de la collection « Lectio Divina », vous n’offrirez certes pas un livre cliquant, « joli », facile. Vous proposerez plutôt un compagnon pour un bout de route sur le chemin du mystère chrétien qui nous apparaît d’autant plus vivant aujourd’hui qu’il a été, il y a 2000 ans, une page précise et incontestable de notre histoire