Jeudi 24 avril 2014 — Dernier ajout vendredi 11 avril 2014

« Laisse-toi guider sur un chemin de lumière »

Rassemblement diocésain des enfants en marche vers le baptême

Accompagnés par les catéchistes, aussi de leurs parents ou de leurs grands-parents, parfois venus de loin (Lannion, Plouër sur Rance) 41 enfants qui se préparent au baptême ont répondu à l’invitation du service diocésain de catéchèse et catéchuménat. Ils ont d’abord découvert le lieu, l’histoire de Jeanne Courtel, contée de façon très vivante par Virginie.

Puis, ils ont été conduits à relire leur expérience de foi, à travers l’histoire de l’aveugle-né, guéri par Jésus un jour de Sabbat …
Cet homme a d’abord fait confiance à Jésus, qui, en lui rendant la vue, a transformé sa vie ! Et nous ? Faisons-nous suffisamment confiance à Jésus pour qu’il bouleverse notre vie ?
Au départ, l’homme ne sait pas bien qui est Jésus. Interrogé, il reconnait en lui un prophète, un envoyé de Dieu. Il faut une deuxième rencontre avec le Christ pour que son regard de foi s’ouvre et qu’il reconnaisse le Seigneur. Ainsi, reconnaitre le Christ, agissant dans sa vie, se fait pas à pas. Pour aider les enfants à découvrir cela, on leur a donné des jumelles : il a fallu les adapter à leur vue, puis prendre le temps de reconnaître tel ou tel détail du paysage. De la même façon, dans la foi, nous n’avons pas tous la même vue, nous voyons flou parfois …. C’est le Christ lui-même qui vient à notre rencontre et nous ouvre les yeux de la foi afin de pouvoir le reconnaitre. L’aveugle-né est entouré de personnes (les pharisiens) qui le harcèlent de questions, et qui ne reconnaissent pas Jésus (ce sont eux les aveugles) ; ils l’obligent à se positionner : « Que dis-tu de lui ?  » Pour les enfants qui se préparent au baptême, ce n’est pas toujours facile d’oser témoigner de leur foi. Quand ils découvrent, dans leur vie, que Jésus est un ami sur lequel on peut toujours compter et qui leur ouvre les yeux du cœur, ils peuvent dire, sans peur : oui, Seigneur, je crois !

Cette journée s’est terminée par une belle célébration itinérante, du champ des apparitions, où l’eau a été puisée à la fontaine, à l’église du sanctuaire. Là, un beau geste a été posé : enfants et parents se sont respectivement signés les yeux, avec l’eau bénie à la fontaine. Tous ont été ainsi envoyés : Regarde, comme Jésus, avec les yeux de ton cœur !

Beaucoup de ces enfants seront baptisés à Pâques, ou dans le temps pascal.

A tous, nous souhaitons une belle semaine sainte et une joyeuse fête de Pâques et un beau baptême !