Vendredi 7 décembre 2007

Le feu de l’hostie

L’Eucharistie , source de transformation de l’homme et du monde

Par Marie Pascale Jégou, aux Editions des Béatitudes, présentation de l’éditeur

Le Feu de l’hostie
Marie-Pascale Jégou
Éditions des Béatitudes , 2007
13,50 €, 208p.

Une méditation contemplative et poétique sur le rôle de l’Esprit-Feu dans l’Eucharistie et la transformation des baptisés communiant avec foi au Corps du Christ.

Description

Ce livre est l’histoire d’un Feu révélé sur le Sinaï de nos autels qui ne cesse d’emplir d’Eucharistie la terre entière, en tous ses replis. L’Orient chante les Saints Mystères à sa divine façon, l’Occident le formule autrement, mais tout n’est qu’amour extrême. Saint Serge de Radonège — le François d’Assise de la Russie — prêtre du Très Haut qu’enveloppait la flamme divine, reste en filigrane dans toutes ces pages. Comme Séraphim de Sarov, Alexandre Men, le Curé d’Ars, François-Régis, Padre Pio et tant d’autres, colonnes dans le Temple de Dieu. Dans cette longue méditation contemplative, trois thèmes ont été privilégiés. Dans la première partie, il est question de l’Eucharistie comme du Buisson ardent, à partir d’évènements eucharistiques évoquant la théophanie de l’Horeb. La deuxième partie tente de mettre en évidence les fruits surabondants du feu divin, avalé par celui qui communie. La troisième partie évoque le Christ centre éblouissant, dans la création, dans l’Église, par la présence réelle.

Auteur

Marie-Pascale Jégou est née en 1939 dans les Côtes d’Armor en Bretagne. Consacrée dans la Communauté des Béatitudes où elle est entrée en 1981, elle y remplit un ministère d’accompagnement spirituel et de formation.