Lundi 21 novembre 2016

Lettre apostolique du pape François à l’occasion de la clôture du Jubilé de la Miséricorde

21 novembre 2016
Clôture du jubilé de la miséricorde

FRANÇOIS
à ceux qui liront cette Lettre Apostolique miséricorde et paix

Misericordia et misera sont les deux termes qu’utilise Saint Augustin pour raconter la rencontre entre Jésus et la femme adultère (cf. Jn 8, 1-11). Il ne pouvait trouver expression plus belle et plus juste pour faire comprendre le mystère de l’amour de Dieu quand il vient à la rencontre du pécheur : « Il ne resta que la misérable pécheresse en face de la bonté miséricordieuse ». Que de pitié et de justice divine dans ce récit ! Son enseignement éclaire la conclusion du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde et nous indique la route que nous sommes appelés à suivre à l’avenir.

> Introduction de la lettre apostolique du pape François
> Texte intégral à retrouver en pièce jointe de cet article

Messe de clôture
de l’Année de la Miséricorde

>> Homélie du Pape pour la clôture du Jubilé de la Miséricorde à retrouver ici <<

« Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé »
(Jean 10, 9)

Voir en ligne : Article de Radio Vatican à ce sujet

Documents à télécharger