Mouvement présent dans le diocèse
Vendredi 21 septembre 2012 — Dernier ajout vendredi 16 janvier 2015

MRJC : Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne

Renseignements sur le MRJC dans le diocèse.

Contacts

MRJC 22
Maison du diocèse
7 rue Jules Verne
22000 SAINT BRIEUC
tel 02 96 68 13 56
cotesdarmor chez mrjc.org

EAD :
Marie- Madeleine Le Calvez
Marie-Annick Thomas
Daniel Keranguyader
Coordinateur
Joseph Cabaret, diacre

Permanents

Antoine-Olivier Bellamy
mobile 06 98 26 85 47
tregorgoelo chez mrjc.org

Mathilde Hignet
mobile 06 98 80 32 56
cotesdarmor chez mrjc.org

Antenne régionale MRJC Bretagne
Corinne Hervieux
mobile 06 98 25 89 97
bretagne chez mrjc.org

Le MRJC dans les Côtes d’Armor

Le MRJC est un mouvement d’Action Catholique pour les jeunes (14-30 ans) qui habitent en milieu rural.

Issu de la JAC (Jeunesse Agricole Chrétienne), le mouvement change de nom en 1962 car le monde rural a beaucoup évolué. En effet, les agriculteurs ne représentent déjà plus qu’une petite partie de la population.

Le MRJC a pour but de donner envie aux jeunes d’agir sur leur territoire.
Pour cela, le mouvement s’appuie sur trois principes fondateurs :

  • changer notre rapport aux autres.
  • inviter à vivre une expérience de foi chrétienne.
  • agir pour transformer la société.

Pour cibler son action, le MRJC a choisi trois leviers d’actions privilégiés :

  • l’agriculture.
  • l’éducation.
  • l’emploi.

Cependant, les différents projets d’équipes et les formations peuvent être transversales à ses trois thèmes.

En fonction de leurs âges, les jeunes s’impliquent de manière différente au MRJC.
Pour les plus jeunes (14-16 ans), cela commence par des camps, des chantiers, des mini-séjours …
On y découvre la pédagogie du MRJC, on apprend à travailler et à réfléchir ensemble, à parler de choses qui nous touchent et qu’on aborde pas ou très peu ailleurs (école, famille … ). C’est l’âge où
on apprend à se construire par rapport aux autres.
À partir de 16 ans, les jeunes s’ouvrent sur le Monde. Ils ont alors envie de « changer les choses » dans leur environnement proche ou ailleurs. C’est en général à cet âge qu’arrivent les projets d’équipes. Avec l’animateur, on apprend à se connaître, à connaître sa commune, à réfléchir sur le Monde et on tente un projet. Les projets sont très différents en fonction des envies des jeunes, en fonction du territoire : foyer de jeunes, exposition, concert, débat, échange culturel, voyage solidaire à l’étranger …

Il n’y a pas vraiment d’âge pour les projets. Mais en général, les équipes commencent à s’essouffler lorsque le poids des études devient trop lourd ou lorsqu’on a trouvé un travail.
Dans ce cas, les jeunes continuent le MRJC à travers leur participation aux instances (C.A. départemental, régional ou national), aux formations (visites d’expériences, formations sur l’Économie Sociale et Solidaire, sur la création d’activité en milieu rural, sur la solidarité internationale, sur la responsabilité … ).

Véritable mouvement d’Éducation Populaire, la transmission du projet se réalise de génération en génération, les aînés encadrant les plus jeunes.

Voir en ligne : Le site du MRJC Bretagne