Lundi 10 avril 2017

Mon serviteur réussira !

Pendant la semaine sainte, nous faisons mémoire de ces heures douloureuses de la passion du Christ qui l’ont mené vers un échec apparent. Puissions-nous reprendre confiance dans les jours difficiles de nos existences, en nous remettant au cœur sa proximité et la confiance à laquelle nous entraîne la résurrection.

« Mon serviteur réussira, dit le Seigneur » Isaie 52,13

« Il était sans apparence ni beauté qui attire nos regards » Isaie 53, 2.

Croix à la croisée des chemins dans le Cantal - Photo AD
Croix à la croisée des chemins dans le Cantal - Photo AD

Te contempler Jésus,
au soir de l’échec apparent de ta vie,
« Comme une plante chétive,
ni beau, ni brillant,
sans rien pour nous plaire »

Te reconnaître Jésus,
Étonnamment proche de moi,
dans ces crépuscules où je crois
que mon chemin est sans issue,
quand l’inquiétude ou la peine
se lisent sur mon visage,

Te retrouver encore Jésus,
dans l’attitude et l’apparence
de ces corps et ces cœurs
submergés de souffrance :
Ma mère sur son lit d’hôpital,
cet ami défiguré par la maladie,
ou égaré par la dépression.

Me laisser rejoindre par ton regard,
Jésus ressuscité.

Savoir que, pour toujours,
tu as traversé l’épreuve
de l’angoisse et de la mort.

Savoir que maintenant tu chemines avec nous,
dans la patience de nos route ordinaires.

Alberte

Exercices de réussite-résurrection dans la patience du quotidien
Photo AD - Jardinière de printemps
Photo AD - Jardinière de printemps
  • Choisis un ou deux domaines où tu as le sentiment d’être incapable, d’échouer : Par ex, préparer un dessert pour tes amis, se séparer de ton smatphone pour un w- end,- se lever chaque matin en positivant, reprendre contact avec cet ami ou ce parent dont tu es séparé , marcher une demi-heure chaque jour.
  • Prévois d’accompagner ou de soutenir quelqu’un de ton entourage qui a besoin d’aide : ton enfant qui n’arrive pas à nouer ses lacets, ton parent âgé qui souffre de solitude le dimanche, ton voisin qui n’a plus le courage de jardiner,
  • Confectionne un bouquet simple avec du jaune, couleur de résurrection qui concrétisera ces pas que tu as fait.
  • Le soir, rassemble ta journée sous le regard de ton Seigneur et ami : commence par rendre grâce pour ces pas que toi et d’autres ont fait, confie à sa miséricorde tes échecs apparents et redis-lui ta confiance pour le lendemain.