Nouvelles du Brésil
Lundi 22 juillet 2013 — Dernier ajout samedi 3 août 2013

Nos JMJistes Costarmoricains à Rio et Sao Paulo

Retour des JMJistes des diocèses bretons from DIOCESERENNESTV on Vimeo.

Vendredi 2 Août

Nous sommes bien arrivés …

Jeudi 1er Août

Dernière messe dans notre paroisse d’accueil à Campinas. Les Brésiliens nous ont ensuite préparé un déjeuner d’au revoir digne de leur accueil chaleureux tout au long du séjour.
C’est avec émotion que nous nous dirigeons vers l’aéroport pour quitter ce pays où nous avons vécu d’intenses instants de partage, de joie …

Nous avons hâte de vous retrouver pour pouvoir partager avec vous

Mercredi 31 Juillet

Lever matinal pour prendre le bus à 7h direction le sanctuaire d’Aparecida qui est le deuxième sanctuaire le plus visité d’Amérique du sud (le premier étant Mexico)
Après 3h de voyage rythmé par la sieste, nous sommes enfin arrivés.
Nous avons d’abord célébré une messe avant d’aller voir la statue de Marie d’Aparecida qui est la sainte patronne du Brésil et qui a été repêchée par des pêcheurs en 1717.
Après un bon repas chacun a vaqué à ses occupations (shopping, visite du sanctuaire, prière …).
De retour à Campinas, nos familles d’accueil nous attendaient : une manière de partager la dernière soirée Brésilienne avec eux.
Bien des raisons de les remercier pour l’accueil qu’ils nous ont offert.

Mardi 30 Juillet

La journée était placée sous le signe du repos, après une semaine riche à Rio de Janeiro.
Nous avons commencé par la messe à 11h, où nous avons célébré St Pierre Chrysologue (*). Puis nous sommes allez remercier les commerçants alentours qui nous avaient offert le nécessaire pour les repas durant la semaine missionnaire.
Les brésiliens nous ont accompagnés dans un parc près de la paroisse, afin de prendre un pique-nique. Ensuite, nous avons eu un temps libre pour nous reposer et flâner.
À 15h, nous avons pris un temps de relecture individuelle, pour faire un
bilan de notre expérience aux JMJ, suivi d’un temps de partage en petit
groupe.
Ensuite, nous avons fait des crêpes pour les brésiliens. Tout le monde a
apprécié ! En attendant que les familles viennent nous chercher, certains
ont joué de la musique, d’autres au foot ou encore aux cartes.
En soirée, chaque famille a apporté un plat salé ou sucré, et chacun se
servait. Très vite la musique a pris place dans la fête et la piste de danse
s’est remplie.
En bref, une journée calme finissant par une soirée bien animée et festive.

(*) Pierre Chrysologue, ou Pierre de Ravenne (°vers 380 - †450 ou 451), théologien, conseiller du pape Léon Ier devint évêque de Ravenne, cité impériale de 433 à sa mort. Avant tout un pasteur, il a beaucoup prêché, ce qui lui valut le nom de Chrysologue (Parole d’or). Il fut déclaré docteur de l’Église par le pape Benoît XIII en 1729. C’est un saint catholique, fêté le 30 juillet ou localement le 31 juillet

Lundi 29 Juillet

Journée de transition …
C’est le départ de notre paroisse d’accueil à Rio, pour ce grand moment passé
avec le pape François.
Nous préparons nos sacs, un coup de ménage dans l’école où nous étions
hébergés, petit déjeuner, remerciements et départ en car…
Nous nous dirigeons vers l’aéroport car une partie de notre groupe prend le
vol pour Paris alors que les autres reprennent le chemin des familles à
Campinas.
Dans le car : c’est le repos et la récupération. Chacun pense et revoit ces
images de foules de jeunes, de prière, de fête …
En arrivant à Campinas, le père Pierrick préside l’eucharistie : déjà il nous invite à redescendre dans la plaine pour nous préparer a notre quotidien.
Dans son homélie, il nous donne a méditer des paroles du pape François : paroles fortes et pleines d’espérance pour la jeunesse de l’Eglise …
Nous portons dans notre prière ceux qui sont sur le chemin du retour et qui
vont voyager toute la nuit.
Dans les annonces, on nous donne le programme des 3 derniers jours :
Les JMJ ne sont pas finies : visites, fêtes sont prévues … Quel bel accueil.
Ensuite, chacun est pris en charge par les familles où une bonne nuit nous
attend.

Dimanche 28 juillet

La nuit sur la plage de Copacabana était bien animée, les gens avaient installé leur camping sur la route. Le ciel était bien dégagé. On entendait le bruit des vagues sur la plage. Le matin par un beau lever de soleil chaque groupe de pèlerins a fait la prière du matin dans sa langue suivie de messe d envoi avec le pape : 3 millions de personnes. « La foi est une flamme d autant plus vivante qu’elle se partage … Le Christ nous envoie et nous accompagne. Il faut témoigner en premier de l’amour de Dieu. Il nous reste a ne pas avoir peur de croire et de le dire. Les jeunes chrétiens sont la Lumière du monde Il faut que ça se voit ».
L’après midi certains sont allés au pain de sucre, d’autres on fait la sieste sur la plage, et d’autres sont allés au Corcovado : apogée des JMJ, nous y sommes allés au coucher du soleil ce qui fût splendide.
P. Jegonday

Tweet de Mgr Denis Moutel :
https://twitter.com/MgrDenisMOUTEL

P. Pierrick Jegonday (@perejejonday) - 28/07/13 17:18
JMJ : voici en trois axes le contenu de l’homélie du pape François aux jeunes :

« Allez … Sans peur … Pour servir »

Tweet de Mgr Moutel :
http://www.news.va/fr/news/jesus-nous-aide-a-porter-nos-croix

Samedi 27 Juillet

Départ de la délégation bretonne à 10h00 direction le métro pour rejoindre le centre de la ville de Rio de Janeiro. Commence ensuite la marche vers la plage de Copacabana : 9 kms sous le soleil, la chaleur, la foule, mais avec des chants et de la bonne humeur !
Sur le chemin, des jeunes d’autres pays attendent pendant 3h pour avoir leur kit repas du week-end.
Nous, nous décidons de continuer : 3h c’est long et il reste du chemin.
Enfin, c’est l’arrivée et installation des bretons sur la plage. Certains
étendent les bâches et se reposent tandis qu’un petit groupe retourne en métro chercher les kits repas pour tout le monde. Il est 18h : premier vrai repas de la journée !
Le pape arrive en hélicoptère et se rend en papa-mobile jusqu’à la scène en longeant la plage :
- Veillée de prière suivie d’un temps d’adoration.
Des millions de personnes qui prient en silence c’est magnifique.
Après l’adoration, certains rentrent dormir à l’école et d’autres sont parés
pour la nuit dans la fraîcheur du bord de mer.
En conclusion, une journée difficile physiquement mais merveilleuse pour le reste.

Viva el Papa …

Prêt pour partir pour vivre le grand week-end sur la plage de Copacabana : métro, 10kms nous attendent, distribution des kit repas sur la route …
Un moment qui se veut grand et sincère dans notre démarche de foi.

Vendredi 26 Juillet

En ce jour nous avons accueilli Mgr Lafont (Cayenne).
Sa catéchèse portait sur la réflexion : soyons missionnaires.
C’est le livre des Actes aux chapitres 3 et 4 qui a inspiré son élocution. Être
missionnaire c’est :
- connaître le christ
- vivre l’amour
- discerner la présence de l’esprit
- s’ouvrir au dialogue
- regarder le monde par le bas (comme le Pape François).

Après avoir mangé, nous avons convergé vers la plage de Copacabana afin d’attendre l’arrivée du pape pour le chemin de croix. Mêlé de ferveur et de spectacle ce chemin de croix restera marquée comme un souvenir fort de ce pèlerinage.

Bonjour,
Voici quelques nouvelles : (mail reçu ce jour à 20h45)
tout va bien ici. Aujourd’hui le soleil : ouf …
Samedi soir : nous rentrerons dormir sur le site. Le transport risque d’être difficile car nous sommes a 40 kms. Gardons confiance. Des moments très fort dans la rencontre avec le pape. (ndlr : aux dernières nouvelles, la veillée de samedi et la messe de dimanche seront célébrées sur la plage de copacabana, suite aux fortes pluies qui ont inondées le terrain de Guaratiba).

Jeudi 25 juillet

Après un petit déjeuner copieux (rire) on a eu la catéchèse par Mgr Wiby du Congo sur le thème « être disciple du christ aujourd’hui  ». Le disciple s’inspire de la vie de son maître, il est toujours derrière et le suit partout. Les notions d’écoute et de fidélité ont été développés. Après un temps de réflexion il y a eu un échange avec l’évêque puis nous avons célébré la messe.
Regroupement de la délégation pour l’accueil du pape François le long de la plage de Copacabana. Célébration présidée par le pape avec une homélie autour des notions d’être disciple et être missionnaire pour conclure sur «  cher jeune met le christ dans ta vie !  »

Mercredi 24 juillet

Mercredi première catéchèse.
Monseigneur André Vingt-trois est venu nous parler de l’espérance. Jeunes Européens que nous sommes, nos préoccupations principales sont tournées vers la crise qui affecte nos société. Sans négliger les conséquences de cette crise Monseigneur Vingt-Trois nous a fait prendre conscience que nous faisions partie d’une jeunesse favorisée. Les réalités et disparités du Brésil en sont la preuve.
Comment ne pas vivre en espérance lorsque l’on reçoit un accueil si chaleureux. « Ils n’ont rien et nous donne tout ». Unis dans la différence, vivons l’espérance !
Le dépaysement n’est pas total : le crachin breton nous a suivit jusque ici.
Le festival de la jeunesse nous a cependant lancé vers la culture locale : Corcovado, Pain de Sucre, jardin botanique sans oublier les spécialités culinaires … _ Les nombreuses péripéties alimenteront nos souvenirs riches en émotions, en ferveurs et en rires.

Mardi 23 juillet

Copacabana … Nous l’attendions, nous y sommes !!
une plage, quelques rouleaux gigantesques, jusque là rien d’extraordinaire … à moins que … n’oublions pas les quelques centaines de milliers de personnes affrontant pluies et bourrasques de vent, (et oui c’est l’hiver au Brésil) tournées vers la Parole du Christ !
La célébration d’ouverture des JMJ 2013 met en avant la grandeur de cette manifestation et la volonté de se rassembler en une et même Église faisant éclater toutes les frontières.
L’évangile (chanté) provoque une profonde émotion sur cette plage mythique.
L’homélie dynamique empreinte de la vie réelle a résonné en chacun : l’engagement est important mais il ne peut se faire qu’à hauteur des possibilités de chacun.
Cheminons ensemble à la suite du Christ.
Témoignons de notre foi à travers notre vie.
Allons de toutes les nations, faisons de nos vies des témoignages de foi !

Mgr Denis Moutel sur KTO (à 5’30")
http://www.youtube.com/watch?v=FkzIWwbP45I&feature=c4-overview-vl&list=PL5c8gysZPLllNGS7gX9UNpMRT6RdFujb-

Dimanche 21 juillet 2013

pic.twitter.com/3gKa26EeMz

Célébration avec les différentes délégations accueillies à Campinas, ambiance qui annonce de belles journées à Rio.

Aujourd’hui, c’est la dernière journée de notre semaine missionnaire à Campinas.
En effet, c’est la journée la plus émouvante car c’est le moment des au-revoir.
Après une semaine de communion, de partage, de joie et de fraternité, nous nous préparons à quitter les chrétiens de Campinas pour rejoindre Rio.
Les brésiliens ne cessent de nous séduire et de nous impressionner par leur accueil, leur joie d’être chrétiens et les nombreuses surprises qu’ils nous ont faites.
Aujourd’hui, nous avons passé presque toute la journée avec nos familles d’accueil. Ici, il y a eu les pleurs pour les adieux : pas facile de quitter la paroisse et les familles d’accueil.
Beaucoup d’émotions, de pleurs, de joie, lors des remerciements.
Nous avons passé une semaine inoubliable à Campinas.
C’est une expérience de foi et d’Eglise qui nous marquera tous dans nos vies de chrétiens.

Demain, à 07h00, nous quitterons la paroisse de Campinas pour Rio : nous ne savons pas si nous auront une connexion wifi pour vous faire parvenir des photos et commentaires sur les pages facebook.
Nous ferons au mieux.

Notre affectation nous a été donnée - voici l’adresse de la paroisse :
Jésus ressuscitado traversade DA anizade 168 villa tema da penha.

C’est bien le Christ qui nous rassemble : soyons ses témoins au cœur du monde.
Unis avec chacun d’entre vous.

Samedi 20 juillet

Journée solidarité avec la présence des équipes Saint-Vincent de Paul de la paroisse.
Elles nous présentent leurs actions et nous proposent un temps de prière avant de nous accompagner sur des actions.

Visite d’un centre de réinsertion de drogués. Très poignant,« c’est grâce à la providence que les jeunes peuvent s’en sortir ».
On leur a offert les médailles bénites et un t-shirt. Grande joie sur leurs visages malgré un parcours difficile.

Visite d’un quartier pauvre ou une communauté catholique naît.
Rencontre des deux familles visitées par les équipes : elles nous remercient de notre visite qu’elles considèrent comme une bénédiction.
Temps émouvant qui nous interpelle et interroge : « Nous faire proche du pauvre qui se présente à nous ».

Vendredi 19 juillet

On part pour une messe diocésaine avec les délégations accueillies dans le diocèse, suivie d’un concert.

Rendez-vous à 8h00 à l’église Notre-Dame du perpétuel secours pour le café. Messe à 8h30 célébrée par Monseigneur Moutel, homélie prêchée par le père Pierrick Jegonday.
La chorale locale nous a fait vibrer par leur voix et leur mélodies.
Temps de jeu opposant deux équipes de jeunes brésiliens et français :
le score final reste flou ! (balle au prisonnier, quiz sur la bible avec tarte a la crème comme récompense pour le perdant)

Temps d’adoration dans l’église tous ensemble avant de déjeuner.
Temps de sieste (pendant une heure) censé être un temps de calme.
A la place, partie de foot ou de volley avec musique en fond sonore … Puis temps d’échange et de réflexion sur la deuxième escale en fraternité après une glace avant le goûter.
Direction vers l’église de Santé Barbara ou nous avons reçu un accueil
chaleureux pour le repas.
Théâtre le soir, pour assister à une comédie musicale « la parole chantée » jouée par la troupe « Nos » composée de jeunes chrétiens de la paroisse ainsi que de non chrétiens.
Pièce agréable à regarder, très bons acteurs, chanteurs et musiciens.
Mise en scène moderne et humoristique.

Puis chaque pèlerin est retourné en famille pour divers programmes : pizzeria, dodo, fiesta, etc …

17 et 18 juillet 2013

Journée dans le quartier de Saint-Georges (Paroisse de Campinas) :
Célébration eucharistique présidée par notre évêque Mgr Denis Moutel à 8h30.
Temps d’échange culturel avec les jeunes Brésiliens à l’aide de traducteurs, occasion de partager les richesses de nos convictions
Temps de repas
Match de foot : France VS Brésil 7-1 et pour d’autre la sieste
Temps en fraternité pour une relecture de la journée et préparation des taches (animation, rassemblement, communication, vidéo …)
Temps d’initiation par le père Maurice Roger (diocèse de Vannes) à l’adoration
Temps de festivité, kermesse, a l’église-mère.

Quelques impressions à chaud :
- Un moment riche en rencontre. La paroisse de Campinas nous accueille avec joie et fait tout pour nous aider à découvrir leur communauté chrétienne.
- Les jeunes sont en fraternité pour mieux se connaître.
- Les célébrations et temps de prière sont au rythme des cultures de chacun : une chance de les partager ensemble.

Cette semaine au cœur de la paroisse : soyons en communion avant de converger vers Rio.

Ils sont partis et bien arrivés …

Voir en ligne : Silo (Pastorale des jeunes de l’Église Catholique en Ille-et-Vilaine)

Vos témoignages