Mardi 29 octobre 2013

Rencontres de Saint-Brieuc Agglomération et de la Ville de Saint-Brieuc

Dans la dynamique de notre projet, nous avons rencontré cette semaine, Madame Le Gagne, élue de la Ville de Saint-Brieuc chargée de la solidarité, puis Madame Bothorel, présidente de l’Agglomération, accompagnée de Madame Orain, vice-présidente chargée de l’insertion et de l’emploi.

Rencontre avec Madame Le Gagne, élue de la Ville de Saint-Brieuc

Après un premier rendez-vous, en juin de cette année, avec Monsieur le maire et ses principaux adjoints, nous avons rencontré, mardi 22 octobre, Madame Le Gagne, pour évoquer avec elle notre projet d’un espace dédié aux plus démunis sur le futur site de la Maison du Diocèse.

Cette rencontre a été effectuée en présence d’Agnès de Guibert, déléguée permanente du Secours Catholique et d’Annette Paous, animatrice de réseau de Solidarité, membre de l’équipe, avec Morgane Rioual, en charge de réfléchir et de proposer différentes alternatives pour mener à bien ce projet.

Cet entretien nous a permis de cibler les relais opérationnels auprès de qui nous allons prendre contact pour identifier les différents besoins du territoire.

Annette Paous, Agnès de Guibert et Morgane Rioual
Annette Paous, Agnès de Guibert et Morgane Rioual

Rencontre avec Madame Bothorel et Madame Orain

L’Abbé Gérard Nicole et Pierre Labbé ont présenté, jeudi 24 octobre, le site et le projet de la Maison Saint-Yves avec ses 5 dimensions à la présidente et la vice-présidente de Saint-Brieuc Agglomération.

Ces dernières ont été sensibles aux dimensions d’ouverture et de solidarité du projet et nous ont apporté leurs connaissances sur des ressources qui nous seront utiles pour la suite des opérations.

Notre volonté d’intégrer une dimension solidarité dans le cahier des charges qui sera remis aux entreprises appelées à concourir et de faire appel à des centres de formation pour des travaux spécifiques, a été particulièrement appréciée.

Madame Bothorel, Madame Orain et l'Abbé Gérard Nicole
Madame Bothorel, Madame Orain et l’Abbé Gérard Nicole