Mercredi 29 juin 2016

Saint-Brieuc. Bénédiction de l’internat du lycée Sacré-Coeur par Mgr Denis Moutel.

Mardi 28 juin, Mgr Denis Moutel a béni le nouvel internat du lycée Sacré-Cœur, à Saint-Brieuc, entouré de professeurs et d’étudiants. La cérémonie a été précédée d’un mot d’accueil de Johann Champion, chef de l’établissement et de François Gaudron, délégué de tutelle.

Dans le cadre de la bénédiction de l’internat du lycée du Sacré-Cœur, Mgr Denis Moutel, évêque du diocèse de Saint-Brieuc, a appelé à « un juste accord entre ce que nous disions et ce que nous faisions ». Celui-ci a insisté qu’« ici, dans l’enseignement catholique, on recherche plus facilement une juste corrélation entre l’idéal du bonheur et la réalisation de soi (avoir un rêve, fonder une famille, répondre à une vocation…) ».

Durant ce temps-fort, Mgr Denis Moutel a rappelé qu’« on ne pouvait pas penser l’éducation si on ne pensait pas à l’endroit où dorment et se reposent les élèves ». Ce dernier a donné des pistes de réflexion autour du projet éducatif présenté. « Nous devons faire ce que nous disons et mettre en pratique ce que nous visons dans l’idéal de notre enseignement. C’est cela le juste accomplissement de notre existence. On peut l’appeler : amour, charité, don de soi, patience… ».

Mgr Denis Moutel a souligné que bénir un internat nous obligeait à ne pas perdre de vue deux éléments essentiels : « penser à la profonde liberté des jeunes » tout en préservant le vivre-ensemble qui pouvait apparaître « plus ou moins communautaire, avec ses hauts et ses bas ». « Merci de consentir de ce juste accord entre la personne humaine et l’éducation », at-t-il conclu son intervention.