Lundi 19 mai 2014 — Dernier ajout mercredi 11 juin 2014

Session « Vivre et Aimer » à Landivisiau (29) - Juin 2014

Vivre et Aimer, mouvement de la pastorale familiale, organise une session à Landivisiau (29) du 20 au 22 juin 2014.
Ce lieu géographique a été choisi pour en faciliter l’accès à des couples de la région Bretagne.

Objectif de la session :
Relire le chemin parcouru, découvrir une façon de communiquer qui donne un nouvel élan à la relation …

Pour en savoir plus :
web http://www.vivre-et-aimer.org/

Contact :
Martine et Jean Michel Hardouin
11 rue du bois Sorin
85190 Venansault

:tél 02 51 07 32 10 (avec répondeur)

Voir en ligne : Pour en savoir plus

Vos témoignages

  • J’ai vécu cette session de 2 jours il y a plusieurs années et cela a vraiment changé notre relation de couple. J’ai découvert une façon de partager mes sentiments, mes questions avec ma femme. Cela nous donne plus de complicité et de confiance au quotidien. Les moments difficiles de la vie sont aussi franchis avec plus de dialogue entre nous. Et nous avons apprécié de pouvoir rencontrer ensuite de temps en temps d’autres couples qui avaient fait la même démarche. Je recommande aux couples qui ne sont pas en grosse difficulté mais qui souhaites redynamiser leur relation et se donner les moyens pour que cela dure.

    • Session « Vivre et Aimer » à Landivisiau (29) - Juin 2014 - 19 mai 2014 18:31, par Martine et Jean Michel

      Un grand merci pour votre témoignage. Nous avons vécu la session il y a plus de 10 ans et nous en vivons toujours les effets bénéfiques :-)

      Lors de cette session nous avons tellement reçu qu’à notre tour nous donnons, entre-autre en faisant connaître la session de Landivisiau.

      Une session Vivre et Aimer, intitulée « Aimer pour la vie ça s’entretient » !!! tous, en couple, mariés ou non, nous devrions en faire une ;

      et aussi

      Une session Amour et Engagement, intitulée « Vivre en couple ça s’apprend » Ah si nous avions connu il y a plus de 40 ans !!!

      Mais il n’est jamais trop tard, proposons-la à nos jeunes qui s’élancent dans la vie à 2 et inversons la courbe du nombre de séparations.:-))