Présence fraternelle
Jeudi 30 octobre 2008 — Dernier ajout mercredi 14 septembre 2016

Témoignages

Porter la communion en lien avec la communauté chrétienne

Un dimanche, à la sortie de la messe à Saint Michel, une catéchiste, Isabelle, m’aborde et me demande si elle peut m’accompagner avec 2 jeunes de son groupe pour porter la communion à une personne âgée et malade. Cette dernière, Madame C. a accepté la proposition avec joie.
C’est ainsi que toute l’année, Benoît et Isabelle, responsables d’un groupe e 16 jeunes m’ont accompagnée régulièrement avec Deux d’entr’eux, chaque fois différents et tous volontaires.

Nous arrivons à la fin de la messe télévisée. Après les salutations , les présentations, nous nous installons autour de la table préparée pour recevoir le Corps du Christ. Nous commençons par une prière tous ensemble, puis c’est la demande de pardon, le temps fort de la communion, suivi d’un temps de recueillement. Nous terminons par une lecture choisie par l’un d’entre nous. Nous lui confions des intentions de prière. Puis nous échangeons : nous donnons des nouvelles de la communauté paroissiale au nom de laquelle nous rendons visite à cette dame ; elle-même nous donne des nouvelles de sa santé, nous parle de sa semaine ; nous lui parlons de la nôtre. Elle nous dit sa joie de nous voir autour d’ele : »j’ai l’impression d’avoir une famille » nous dit-elle ; « je suis heureuse » Elle nous le répète à chaque fois ! Pour tous c’est un moment très fort : pour cette personne âgée, sans enfant, qui a peu de famille proche d’elle, pour les jeunes qui prennent conscience de la solitude des personnes âgées… et les questions fusent sur le chemin du retour….

Yvette Ollivier
paroisse Saint-Guillaume, Saint-Brieuc
Oratoire lors de la Rencontre des équipes à Querrien
Oratoire lors de la Rencontre des équipes à Querrien

Le sacrement des malades reçu dans la communauté paroissiale

L’équipe de Présence Fraternelle organise en lien avec le curé, chaque année, un pèlerinage dans un relais paroissial (Lantic) à la chapelle de Notre-Dame de la Cour. C’est une messe communautaire dans le but de manifester aux personnes malades, âgées, isolées, handicapées, la solidarité de la communauté pastorale. Au cours de la célébration, l’onction des malades est administrée à une trentaine de personnes (la dernière fois) alors qu’auparavant, elle constituait une cérémonie particulière qui se déroulait en dehors de la présence de la communauté.
Détail pratique : le produit de la quête de ce jour–là est généralement réservé au budget de la Présence Fraternelle.

Henri Bertrand
Paroisse d’Etables