Mardi 4 avril 2017

Vers la béatification d’Ange Le Proust, fondateur des sœurs de Saint-Thomas-de-Villeneuve à Lamballe ?

Le 20 septembre 2016, Mgr Michel Aupetit, évêque de Nanterre, a publié un édit décrétant officiellement l’introduction de la cause de béatification du Père Ange Le Proust. Le 25 mars dernier a eu a lieu la première session du Tribunal pour la cause de béatification du Père Ange Le Proust, à l’église Saint Jean-Baptiste de Neuilly-sur-Seine.

Ce prêtre, de l’ordre de Saint-Augustin, fonda notamment les sœurs de Saint-Thomas-de-Villeneuve, à Lamballe, en 1661.

Portrait du père Ange Le Proust
Portrait du père Ange Le Proust

La béatification est un acte solennel par laquelle l’Église déclare la vie et l’action d’une personne authentiquement chrétienne. Elle la donne ainsi en exemple à tous. La béatification n’aboutit qu’au terme d’une longue quête de la vérité qui prend la forme d’un procès où s’affrontent le promoteur de la béatification (le postulateur) et son adversaire, l’avocat du diable. Il s’agit de l’étape qui précède la canonisation.

Comme pour les saints canonisés, le nombre de « bienheureux » n’a cessé de s’amplifier : 77 au XVIIe siècle, 269 au XIXe, 799 au XXe jusqu’à 1978… mais sous le seul pontificat de Jean-Paul II, le chiffre atteint 1291.

Prière à l’attention du père Ange Le Proust (1624-1697)

Seigneur notre Dieu,
Nous te rendons grâce pour le témoignage de foi rendu par le père Ange.
Très tôt il s’est donné à toi et il a aimé la Sainte Eucharistie.
Il s’est laissé transformer par ton amour
dans la pratique des voeux de pauvreté, chasteté et obéissance.
Il a fait en sorte que
« devant toutes choses, Dieu soit aimé, et, en suite, son prochain. »
Tu l’as rendu spécialement attentif aux malades
et à tous les exclus de son temps.

Il a mis en pratique une joyeuse charité qui s’est faite contagieuse
et a mis en route des jeunes femmes vivant un cœur et une âme en Dieu
pour emprunter comme lui la voie du service humble et persévérant.

Imprègne-nous, Seigneur, de la force dont Tu l’as comblé dans l’amour
généreux de son prochain, afin que, comme lui, nous puissions travailler
sans cesse pour ton Royaume de Justice, d’Amour et de Paix.

Par son intercession, accorde-nous, Seigneur,
selon ta douce volonté, les grâces que nous implorons,
dans l’espérance que le père Ange compte bientôt au nombre de tes saints.

Amen.

Article sur le père Ange Le Proust dans Eglise en Côte d Armor