Lundi 25 avril 2016 — Dernier ajout mardi 26 avril 2016

Visite de la Maison Saint-Yves avec le conseil épiscopal

Mgr Denis Moutel, accompagné du conseil épiscopal du diocèse de Saint-Brieuc, a pu visiter le chantier de la Maison Saint-Yves, vendredi après-midi, qui devrait voir le jour l’année prochaine. Selon Pierre Labbé, chef du projet, le budget et les délais seront tenus.

Le conseil épiscopal avec Pierre Labbé (au centre) et Mgr Denis Moutel (à droite) -  voir en grand cette image
Le conseil épiscopal avec Pierre Labbé (au centre) et Mgr Denis Moutel (à droite)

La nouvelle Maison Saint-Yves est un lieu où « on invite les gens, où on les accueille et où on les accompagne », explique Pierre Labbé. « On veut qu’ils se sentent bien ». Depuis les extérieurs, ce dernier a donné des précisions sur comment sera réparti l’espace. Le public sera donc invité à emprunter des chemins piétonniers qui permettront d’accéder à l’esplanade.
Concernant le cloître, celui-ci sera entièrement vitré. « Ce qui est intéressant, c’est que les piliers sont indépendants de la structure posée pour ne pas dénaturer l’architecture », souligne Pierre Labbé et confirmé par Mgr Denis Moutel. « L’idée de vitrer le cloître s’est tout de suite imposée ». Quant aux jardins du cloître, ces derniers seront redessinés. « Un grand travail sera apporté sur les senteurs des arbres et arbustes », assure Pierre Labbé. « C’est, une nouvelle fois, une invitation pour le public d’aller de plus en plus loin au cœur de cette nouvelle Maison Saint-Yves ».

Le jardin de la Maison Saint-Yves -  voir en grand cette image
Le jardin de la Maison Saint-Yves
Pierre Labbé et Mgr Denis Moutel -  voir en grand cette image
Pierre Labbé et Mgr Denis Moutel

Les travaux interviendront également sur le clocher. « Il sera éclairé de l’intérieur. L’horloge et les cloches seront à nouveau en état de marche », s’est félicité le chef de projet. Dans la chapelle de l’évêché, « des vitraux seront installés pour apporter de la couleur  », a indiqué Pierre Labbé. « Au niveau du sol, on conservera l’allée principale en mosaïque visible, l’autel sera réaménagé et la chapelle ainsi que l’oratoire seront en permanence chauffés ». A terme, la chapelle de la Maison Saint-Yves aura une capacité d’accueil de cinquante personnes.

L'équipe épiscopal dans la crypte -  voir en grand cette image
L’équipe épiscopal dans la crypte

Le futur espace caritatif – qui accueillera notamment le Secours catholique des Côtes d’Armor et l’association Adalea – s’étendra sur une surface de 220 m². « Ce lieu de vie vise en priorité les familles fragiles avec enfants. Ce besoin d’accueil était nécessaire sur le bassin de Saint-Brieuc », souligne Pierre Labbé. Pour lui, le chantier est « dans le timing qui a été fixé. Nous sommes prêts à déménager pour juillet 2017 avant que les équipes ne prennent possession des lieux en septembre », assure le chef de projet. « Nous restons confiants ».

Le personnel déménagera en septembre 2017 -  voir en grand cette image
Le personnel déménagera en septembre 2017
Les travaux suivent leur cours quartier Cesson -  voir en grand cette image
Les travaux suivent leur cours quartier Cesson

Voir aussi article La nouvelle Maison Saint-Yves : objectif 2017