Lundi 6 février 2017

un chemin catéchuménal

le catéchuménat, un chemin à parcourir vers les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’eucharistie.

Le catéchuménat est un chemin de découvertes, qui s’emprunte au rythme de chacun. Il concerne les adultes qui demandent le baptême, et chacun des membres de la communauté. Il se vit en quatre temps, séparés par des étapes liturgiques. Vécues en paroisse, elles sont essentielles pour les catéchumènes, une chance pour les fidèles, une façon de partager avec joie un évènement familial.

Le premier temps, de la première évangélisation, commence dès l’accueil de la demande. Une personne accompagne le candidat pour lui permettre un choix libre et éclairé. C’est un moment de rencontre mutuelle, d’écoute de la Parole de Dieu, et d’une première annonce explicite de la foi, de « Dieu vivant et de celui qu’il a envoyé pour le salut de tous, Jésus Christ » (Rituel de l’initiation chrétienne des adultes, RICA). Temps de la patience, il mènera, si le candidat en fait le choix, à l’entrée en catéchuménat. Par cette étape, le candidat devient catéchumène et membre de la communauté, en cela nous sommes tous concernés par cet évènement !

Le deuxième temps est celui du catéchuménat. « Un temps prolongé pendant lequel les catéchumènes reçoivent de l’Eglise une formation adaptée, de manière que leur conversion et leur foi parviennent à maturité, ce qui peut demander plusieurs années » (RICA). C’est un temps de cheminement, pour découvrir de la Parole de Dieu, la vie en Eglise, pour s’approprier la foi de l’Eglise dans une réponse libre et personnelle. Se prépare alors l’appel décisif, célébration diocésaine ou l’évêque signifie l’appel et le choix des catéchumènes par Dieu lui-même. C’est toute l’Eglise diocésaine qui les porte, avec elle, à la rencontre du Christ.

Le troisième temps est celui de la préparation aux sacrements. Il est lié au temps du Carême, temps de retraite spirituelle, en lien étroit avec la communauté, où catéchumènes et fidèles se préparent à vivre les fêtes Pascales, dans un temps de conversion inhérente à toute vie chrétienne. A Pâques se vit la célébration des sacrements du baptême, de la confirmation et de l’eucharistie. La Vigile Pascale est le cadre par excellence de cette célébration, les fidèles renouvelant les promesses de leur baptême, les catéchumènes devenant pleinement fils et filles de Dieu.

Vient le dernier temps du chemin qui s’inscrit dans le temps pascal, allant jusqu’à la Pentecôte. Les nouveaux baptisés sont invités à reprendre la liturgie de ces dimanches, catéchèses baptismales, avec leur équipe d’accompagnement.

S’ouvre alors pour eux le temps de l’Eglise, en tant que fidèles, incorporés au corps du Christ que nous sommes invités à former, les uns avec les autres, dans la richesse de nos différences. Un chemin à continuer ensemble !

Catherine Drezet
responsable diocésaine pour le catéchuménat