croix orange
Actualité

Disparition de Sœur Emmanuelle, 10 ans déjà

Il y a dix ans, le 20 octobre 2008, sœur Emmanuelle s’éteignait dans la maison de retraite de Callian, dans le Var. Surnommée « la petite sœur des chiffonniers », hommage à celle qui avait comme leitmotiv « Yalla ! » (« En avant ! », en arabe).

Émission spéciale sur RCF

Programmation spéciale ​Sœur Emmanuelle, à l’occasion des 10 ans de sa mort : « Sœur Emmanuelle n’aurait jamais pu servir les plus pauvres sans le Christ. Femme de foi, elle a puisé dans l’évangile l’énergie pour déployer son action. Jusqu’au bout de sa vie… »

L'association Sœur Emmanuelle

A l’occasion des 10 ans du décès de sœur Emmanuelle le 20 octobre prochain, Asmae réalise une campagne de communication nationale.
Dans le cadre de cette campagne, Asmae a choisi de faire évoluer son identité pour remettre sœur Emmanuelle au cœur de son message et rappeler au grand public que Sœur Emmanuelle est toujours présente en France et dans le monde, au travers de son association. « Nous rappelons ainsi la pertinence de son message en faveur de l’éducation, de l’ouverture à l’autre et de plus de justice, combats malheureusement toujours d’actualité 10 ans après sa mort ». Une Fondation Sœur Emmanuelle Reconnue d’Utilité Publique sera créée à l’horizon 2020.

Reportage de France 3

Pour les 10 ans de la mort de Sœur Emmanuelle, l’association Asmae, créée par la religieuse, a demandé à l’artiste royannais de Beach Art de réaliser une fresque sur la plage du Chay à Royan.

Dans le souffle du synode sur les jeunes

Alors que le pape François a convoqué une nouvelle assemblée générale du Synode des évêques sur le thème de « La jeunesse, la foi et le discernement vocationnel« , à Rome, voici une parole de Sœur Emmanuelle extraite de son livre « Yalla ! En avant les jeunes ».

C'est à vous que je m'adresse, jeunes de France et d'Europe,
vous l'espoir de ce nouveau siècle prêt à éclore. Vieille femme de 88 ans,
j'ai vu le siècle dernier se terminer, j'ai été appelée dans les cinq continents
pour répondre aux drames de la misère, de la violence et de la guerre,
là où l'homme est un loup pour l'homme. Mais, partout, j'ai rencontré
des jeunes, fonceurs, éclatants de dynamisme; ils ne s'avouaient jamais battus, quelle que soit l'horreur des tragédies. Bien au contraire, elles paraissaient
faire naître en eux un esprit de bataille et d'inventivité.
livre yalla en avant les jeunes
Soeur Emmanuelle
Livre "Yalla ! En avant les jeunes"
croix blanche

Les dernières actus

logo nuit de la lecture
Maison Saint-Yves

Nuit de la lecture 2019

Actualité Nuit de la lecture 2019 Samedi 19 janvier, dans le cadre de la 3e nuit de la lecture, la Médiathèque diocésaine Saint-Yves […]

Voir