croix orange
Actualité

Le 6 janvier, les chrétiens célèbrent la fête de l'Épiphanie

La fête est venue d’Orient où elle a été fixée au 6 janvier. Dans la liturgie latine, là où ce jour n’est pas férié, la célébration de cette fête est fixée au dimanche le plus proche de cette date afin que le plus grand nombre des fidèles puissent la commémorer. En Occident, elle est surtout la fête des Mages ou des « Rois ». Fête des lumières, fête de l’eau, elle est beaucoup plus la célébration de l’inauguration du ministère public du Christ, lors de son baptême au Jourdain, qu’une festivité des événements de l’enfance de Jésus.

Messes dans le diocèse

Retrouvez sur le site de Messes Infos les célébrations qui se dérouleront dans le diocèse de Saint-Brieuc en la fête de l’Épiphanie 2023.

Quelle est l'origine de la fête de l’Épiphanie ?

Qui étaient les Rois Mages ?

Le récit évangélique de Mathieu ne dit presque rien des Rois mages. Il raconte que des mages venus d’Orient ont été guidés par une étoile jusque vers Jésus qui venait de naître. « Ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. », écrit-il. Qui étaient-ils ? Combien étaient-ils ? On ne le sait pas vraiment. La tradition et la piété populaire ont comblé ces lacunes à travers les siècles. 

Conte : Le concierge du ciel

Pour l’Épiphanie, le diocèse d’Annecy a publié dans son bulletin paroissial ce conte qui trouve sa place entre Noël et l’Épiphanie. Une invitation à espérer.

« Après que l’étoile eut guidé les rois mages jusqu’à la crèche, le concierge du ciel se demanda : ‘Que faire de cette nouvelle étoile ? Où la placer ?’ […]Cette étoile a un destin particulier, elle a guidé les mages jusqu’au Sauveur du monde. Elle a obéi à des lois particulières. Elle est très proche de la Terre… Elle est très proche de la Terre : mais oui, la voilà la solution ! ‘Je vais la donner au monde’. »

Prière pour l’Épiphanie

Avec l’Épiphanie, l’Église célèbre la manifestation de Dieu aux hommes, en la personne de Jésus-Christ. L’évocation des mages venus d’Orient rappelle la dimension universelle du message évangélique. A cette occasion, l’Eglise catholique en France vous propose de prier avec cette hymne de l’office du soir du jour de l’ Épiphanie.

Tout le ciel s’emplit
D’une joie nouvelle :
On entend la nuit
Dire la merveille,
Fête sans pareille :
Le Sauveur est né,
L’Enfant-Dieu nous est donné.

Avec les bergers,
Avec tous les sages,
C’est le monde entier
Qui vers lui s’engage
Pour voir le visage
De l’Amour vivant
Qui pour nous s’est fait enfant.

croix blanche

Les dernières actus