croix orange
Actualité

Journée fraternelle entre les services diocésains et les mouvement d'Eglise

Jeudi 27 juin, s’est tenue une journée fraternelle au Sanctuaire Notre-Dame de Toute Aide à Querrien (La Prénessaye) avec les services diocésains et les mouvements d’Église qui composent la Maison Saint-Yves. L’occasion pour une soixantaine de personnes, bénévoles ou salariés, de se retrouver pour vivre un temps-fort de prière entre collaborateurs et partenaires de travail.

Querrien : un sanctuaire, un message

Durant une matinée, le Père Gérard Nicole, recteur du Sanctuaire marial de Querrien est revenu sur ce lieu unique en Bretagne et le message de Jeanne Courtel qui continue à résonner aujourd’hui.

« C’est un territoire beau, un peu caché. On ne vient pas par hasard à Querrien et c’est ici que la Vierge Marie a décidé d’apparaître. L’histoire commence en 1652. Querrien est déjà un hameau de la Prénessaye d’une centaine d’habitants, essentiellement composé d’agriculteurs. La famille Courtel en fait partie. Le 15 août est déjà une grande fête de l’Église Universelle. Ce jour-là, comme à Lourdes, il y a un coup de vent. Jeanne, alors âgée de 11 ou 12 ans, qui garde des moutons, lève les yeux et voit une belle Dame. Elle n’est pas à la fête car elle est sourde et muette, et sa contribution en ce jour de l’Assomption est d’aider ses parents sur l’exploitation. Au cours de cette première apparition, la Dame lui demande un mouton, Jeanne lui répond alors qu’ils sont à son père. Cette dernière peut entendre et répondre. L’apparition est une visitation… et une guérison. Il y aura plusieurs apparitions, visiblement une douzaine de fois. Ici, la belle Dame dira : « Je suis la Vierge Marie. J’ai choisi ce lieu pour y être honorée », c’est-à-dire qu’on peut lui faire appel pour qu’elle intercède auprès de son Fils.

« La Vierge Marie fait une double promesse : on y viendra de partout et l’argent ne manquera pas. Aujourd’hui, les pèlerins de passage sont invités à indiquer d’où ils viennent sur une carte placée à l’entrée de la chapelle. Tous les départements français (à l’exception de quatre) et pas moins 68 pays y sont représentés. Chaque année, c’est environ 70.000 pèlerins qui se rendent au Sanctuaire marial de Querrien. L’évêque de Saint-Brieuc et Tréguier Denis de la Barde authentifiera les apparitions mariales. Encore aujourd’hui, Querrien est le seul lieu de Bretagne où les apparitions de la Vierge Marie sont reconnues par l’Église catholique. »

Journée fraternelle de la Maison Saint-Yves

Querrien : un lieu d'accueil et de mission

A la suite du Père Gérard Nicole, Mgr Denis Moutel a pris la parole devant les équipes qui donnent de leur temps au sein des services et mouvements de la Maison diocésaine Saint-Yves.

« Avant que je ne devienne votre évêque, c’est au Sanctuaire de Querrien que Mgr Lucien Fruchaud a souhaité me faire découvrir en premier. Aussi, rappelons-nous que la première assemblé synodale s’est tenue et nous avons pu bénéficier de l’intercession de la Vierge Marie.

« Ici, c’est un lieu de rencontre, un lieu diocésain. Il faut s’en occuper. C’est l’audace de Mgr Fruchaud qui a donné les conditions d’un bon accueil. Le Sanctuaire n’est pas à être associé à une paroisse, pas simplement lié à un territoire donné. Il y a ici une qualité de lien et d’accueil sans rendez-vous à travers une quête de fraternité.

« C’est un lieu missionnaire qui se tient dans l’ouverture, en particulier pour les personnes les plus fragiles et les plus en peine. J’ai beaucoup de joie à participer, chaque année, à la Journée diocésaine pour les malades et les personnes en souffrance organisée par la Pastorale de la santé en collaboration avec le Père Henri Cocheril.

« Ici à Querrien, on est bien dans le souffle du synode et dans la mission. »

Le synode nous engage à "aller à la source" : revenir sans cesse au Christ,
pour repartir de Lui. Aussi, j'encourage les équipes synodales à poursuivre
leur chemin de foi dans des fraternités. Notre diocèse peut s'appuyer sur
le sanctuaire marial diocésain ND de Toute Aide à Querrien.
Depuis longtemps, les pèlerins viennent y trouver consolation et soutien.
Photo Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier
Mgr Denis Moutel
Evêque de Saint-Brieuc et Tréguier
Actes du synode diocésain

Homélie de Mgr Denis Moutel

[Extraits]

« Heureux sont ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui la mettent en pratique. Ils sont comme la maison que l’on a construit sur le roc. On a beaucoup construit ici aussi au Sanctuaire depuis quelques mois. C’est solide, ça tient. Mais ce qu’il tient ici également, ce qui s’enracine, c’est la Parole du Seigneur accueillie et reçue dans les conversations, dans la prière, dans la chapelle.

« Dans les mains de Joseph [statue placée derrière l’autel aux côtés de la Vierge Marie tenant dans ses bras l’enfant Jésus], le livre de la Parole est ouvert. Si nous écoutons la Parole sans la mettre en pratique, nous sommes comme une maison fragile, construite sur le sable. Le Livre est ouvert, ici à Notre-Dame de Toute Aide. Comme partout dans nos missions, nous avons à recevoir cette Parole, à ne pas l’enfermer.

« Soyons des ouvriers, des artisans de l’ouverture du Livre par l’ouverture de nos cœurs. »

Pour aller plus loin

croix blanche

Les dernières actus

enfants à l'école
Catéchèse

Qu’est-ce que la catéchèse ?

Actualité Qu’est-ce que la catéchèse ? La catéchèse est une activité de l’Eglise. Elle consiste d’abord à permettre à chaque personne […]

Voir