croix orange
Actualité

Journée mondiale 2020 du Migrant et du Réfugié

Le thème choisi par le Saint-Père pour la 106ème Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié est « Contraints de fuir comme Jésus-Christ », afin de mettre l’accent sur la pastorale des personnes déplacées à l’intérieur de leur pays, et dont le nombre s’élève aujourd’hui à plus de 41 millions dans le monde.

Message du Pape François

Souhaitée en 1914 par le pape Benoît XV, la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié s’inscrit dans une histoire. En 1969, le pape Paul VI rappelait que la célébration de cette journée devait tendre à ce que les membres du Peuple de Dieu connaissent mieux leurs devoirs et prennent leurs responsabilités dans le soutien des œuvres en faveur des personnes en migration. La même année, était créé le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants. Sa mission est de veiller à ce que les chrétiens prennent conscience des besoins des migrants et réfugiés et vivent une réelle solidarité à leur égard. La décision prise en 2004 par le pape Jean-Paul II de la célébrer partout à une même date fixe vient donner de l’ampleur aux initiatives diocésaines et aux aumôneries catholiques de la migration.

[ En savoir plus ]

Orientations pastorales

Dans les vœux qu’il a présentés à l’occasion de la Nouvelle Année 2020 au Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège, le Pape François a explicitement abordé les besoins urgents des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays. La compassion et la préoccupation qu’il a exprimées constituent une excellente introduction pour ces nouvelles Orientations pastorales sur les déplacés internes.

Partout où la violence se fait intense et se prolonge :

  • « Il faut encourager les initiatives qui promeuvent la fraternité entre toutes les expressions culturelles, ethniques et religieuses du territoire […]. Les conflits et les urgences humanitaires, aggravées par les bouleversements climatiques, augmentent le nombre des personnes déplacées et se répercutent sur les personnes qui vivent déjà dans un état de grande pauvreté. Un grand nombre de pays touchés par ces situations manquent des structures adéquates permettant de subvenir aux besoins de tous ceux qui ont été déplacés.
  • « A cet égard, je voudrais ici souligner qu’il n’existe malheureusement pas encore de réponse internationale cohérente pour faire face au phénomène du déplacement interne, en grande partie parce que celui-ci n’a pas une définition internationale établie, puisqu’il se produit à l’intérieur des frontières nationales. Le résultat est que les personnes déplacées à l’intérieur ne reçoivent pas toujours la protection qu’elles méritent mais dépendent de la capacité à répondre et des politiques de l’État dans lequel elles se trouvent. »

Pape François
Discours au Corps diplomatique
accrédité près le Saint-Siège
9 janvier 2020

Aller plus loin

croix blanche

Les dernières actus

enfants à l'école
Catéchèse

Qu’est-ce que la catéchèse ?

Actualité Qu’est-ce que la catéchèse ? La catéchèse est une activité de l’Eglise. Elle consiste d’abord à permettre à chaque personne […]

Voir