croix orange
Actualité

Retour sur l'ordination diaconale de Thierry Chauvet et de Jean-Marc Tarlet

Dimanche 21 octobre 2018, Thierry Chauvet et Jean-Marc Tarlet ont été ordonnés diacres en l’église Saint-Jean de Lamballe devant près de 1.000 paroissiens, leur famille, ainsi que des prêtres et diacres du diocèse de Saint-Brieuc.

Les prises de parole

« Depuis plus de deux ans, une équipe d’accompagnement s’est constituée pour réfléchir avec eux sur cet engagement diaconal. J’en suis convaincu, ce fut une période très riche pour chacun d’eux en enrichissement spirituel, en approfondissement de leur foi et de leur engagement », a pris la parole Jean-Luc Drapeau, délégué épiscopal pour le diaconat permanent, en début de célébration.

Jean-Marc Tarlet et Thierry Chauvet ont été ordonnés diacres respectivement pour la paroisse de Lamballe et de Plouaret au terme d’une célébration qui s’est tenue en l’église Saint-Jean de Lamballe. Ces derniers sont désormais appelés à célébrer des baptêmes et des mariages dans leur paroisse au titre de leur ministère de diacre.

Entourés par leur épouse et famille, Jean-Marc et Thierry ont reçu leur lettre de mission des mains de Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc. Ce dernier leur a demandé de poursuivre leur engagement, pour Thierry au sein de la Pastorale des funérailles et auprès des jeunes, notamment ceux qui se préparent au sacrement de la confirmation ; et auprès du Centre de préparation au mariage, avec une attention particulière aux jeunes familles pour Jean-Marc.

Tout à tour, les équipes d’accompagnement ont pris la parole afin de décrire la personnalité des deux futurs diacres. « Nous avons accompagné Thierry avec joie et fraternité. Nous avons constaté cet effort pour tempérer et atténuer sa réactivité lorsqu’il se sent confronté à une injustice envers autrui », a souligné l’équipe de Thierry Chauvet. Quant à celle de Jean-Marc Tarlet, elle a souligné sa « capacité naturelle à entrer facilement en relation vraie et profonde avec les autres. La prière quotidienne, la méditation de la parole de Dieu, les temps de ressourcement spirituel avec son épouse lui permettent de renforcer sa foi ».

Dans son homélie, Mgr Denis Moutel a rappelé que le Seigneur appelait « à servir et non pas à être servi » et que l’appel à servir « concernait tout le monde ». L’évêque de Saint-Brieuc et Tréguier a rappelé que « les diacres sont, dans l’unité avec l’évêque et tous les prêtres, le rappel vivant de la dimension du service. Le Fils de Dieu n’est pas venu pour être servi mais pour servir. Il est venu donner sa vie pour la multitude, pour tous ». Mgr Denis Moutel a donné quelques pistes de réflexion aux diacres présents : « Il ne s’agit pas simplement de répondre à la question : ‘Que devons-nous faire ?’, il s’agit aussi et surtout de savoir ‘comment nous allons le faire’ ! ». Au sein des lettres de mission remis à Jean-Marc Tarlet et Thierry Chauvet au terme de la célébration, Mgr Denis Moutel a rappelé l’importance de « continuer à la mise en œuvre le synode » qui s’est clôture à la Pentecôte 2017 sur le thème « Choisir l’espérance ».

Au terme de la célébration, les deux diacres ont été invités à s’exprimer devant les paroissiens. « Il n’y a pas d’âge pour être appelé. Si au plus profond de vous, vous sentez l’appel, ne le refusez pas. Réfléchissez avant, parlez-en à vos parents, aux catéchistes, aux prêtres et aux diacres », a appelé Jean-Marc Tarlet. « Et vous parents, merci d’accompagner votre enfant, soyez attentifs à leur questionnement, à leurs attentes. Les voies du Seigneur sont impénétrables et cela peut déboucher, qui sait, sur une vocation !  En sachant que vous êtes vous-mêmes appelés, n’ayez pas peur de vous engager. On a besoin de vous dans le monde de l’Église, elle est là pour vous mais sans vous, l’Église n’est pas complète. Chers frères diacres, merci pour votre présence, nous faisons partie du même train maintenant. » Quant à Thierry Chauvet, il a tenu à remercier Mgr Denis Moutel de « la confiance accordée et témoignée », ainsi que toute sa famille qui a su « partager la joie de cet engagement »… sans oublier ses amis sur lesquels il peut s’appuyer. « Merci à l’équipe d’accompagnement qui nous a soutenus contre vents et marées. Merci à vous tous [les paroissiens] qui êtes venus prier avec nous pour que notre communauté chrétienne soit belle. » Thierry Chauvet a tenu à remercier également son épouse, Dominique, qui a accepté de « s’engager sur ce chemin ». « Le ‘oui’ prononcé à l’instant est pour nous le temps, un peu le prolongement du ‘oui’ que nous avons prononcé lors de notre mariage. Ce ‘oui’ renouvelle notre confiance dans le Seigneur. »

croix blanche

Les dernières actus

logo nuit de la lecture
Maison Saint-Yves

Nuit de la lecture 2019

Actualité Nuit de la lecture 2019 Samedi 19 janvier, dans le cadre de la 3e nuit de la lecture, la Médiathèque diocésaine Saint-Yves […]

Voir