croix orange
Actualité

Célébration de la fête de la Toussaint dans le diocèse de Saint-Brieuc

La Toussaint est célébré chaque 1er novembre, la veille du jour de la commémoration des fidèles défunts, le 2 novembre, où l’on prie pour les morts. La Toussaint est une fête joyeuse, c’est la fête de la communion des saints, c’est-à-dire de tous ceux, vivants ou morts, qui sont déjà réunis en Dieu par la foi.

* Les horaires et lieux des messes à l’occasion de la Toussaint dans le diocèse de Saint-Brieuc [ En savoir plus ]

* Les horaires et lieux des messes à l’occasion de la commémoration des défunts dan le diocèse de Saint-Brieuc [ En savoir plus ]

 

Qu’est-ce-que la Toussaint ?

Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. Chaque 1er novembre, l’Église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ.

Si un certain nombre d’entre eux ont été officiellement reconnus, à l’issue d’une procédure dite de « canonisation », et nous sont donnés en modèles, l’Église sait bien que beaucoup d’autres ont également vécu dans la fidélité à l’Évangile et au service de tous. C’est pourquoi, en ce jour de la Toussaint, les chrétiens célèbrent tous les saints, connus ou inconnus.

Cette fête est donc aussi l’occasion de rappeler que tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins différents, parfois surprenants ou inattendus, mais tous accessibles.

Tous appelés à la sainteté

Figures de sainteté

Le site de l’Église catholique en France nous fait (re)découvrir quelques figures de sainteté : saint Benoît, père du monachisme en Occident ; saint Joseph, patron de l’Église universelle ; Sainte Jeanne d’Arc, patronne de la France ; Léonie Martin, sœur de Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus ; ou encore saint Jean Bosco, bienheureux Jean-Baptiste Fouque et sœur Emmanuelle…

En cette fête solennelle de la Toussaint, l’Eglise nous invite à réfléchir sur la grande espérance qui se fonde sur la résurrection du Christ: le Christ est ressuscité et nous aussi nous serons avec lui. Les saints et les bienheureux sont les témoins les plus autorisés de l’espérance chrétienne, parce qu’ils l’ont vécue en plénitude dans leur existence, au milieu des joies et des souffrances, en mettant en œuvre les Béatitudes que Jésus a prêchées et qui résonnent aujourd’hui dans la liturgie.

[...] La solennité d’aujourd’hui, qui célèbre tous les saints, nous rappelle la vocation personnelle et universelle à la sainteté, et elle nous présente des modèles sûrs pour ce chemin, que chacun parcourt de façon unique, de façon inégalable. Chacun de nous peut le faire, s’engager sur cette voie. Douceur, douceur, s’il vous plaît et nous irons vers la sainteté.
Photo du pape François
Pape François
Solennité de la Toussaint
1er novembre 2021

Que commémore-t-on le jour de prière des défunts ?

La fête de la Toussaint est inséparable de du jour de prière pour les défunts, que l’Église commémore le 2 novembre. La première célébration s’est vécue dans la joie; la seconde est plus en lien avec les souvenirs envers ceux que nous avons aimés.

Le  2 novembre, après avoir célébré tous les saints, les catholiques prient pour leurs défunts. Dans la lumière de la Toussaint, cette journée est pour les chrétiens l’occasion d’affirmer et de vivre l’espérance en la vie éternelle donnée par la résurrection du Christ. C’est bien pour signifier cela, qu’à l’occasion de ces célébrations, un grand nombre de personnes se rendent dans les cimetières pour honorer leurs proches disparus et fleurir leur tombe.

croix blanche

Les dernières actus