croix orange
Actualité

Église verte. La paroisse Notre Dame de la Baie se met au vert

« Il n’y a qu’une planète. Il n’y a qu’une création. Il n’y a pas de plan B. Il faut qu’on se débrouille ensemble. Nous y croyons ! » – Paroisse Notre Dame de la Baie. « Parce que nous croyons que Dieu se révèle par son œuvre, et qu’Il l’a confiée aux hommes qui doivent la cultiver et la garder. Parce que la crise écologique nous engage à entendre le cir de la terre qui ‘gémit en travail d’enfantement’ (Rm 8,22) et à choisir, dans l’espérance, des modes de vie, prémices d’une création nouvelle réconciliée en Christ, nous invitons chacun dans son action quotidienne à être à l’écoute de cette belle initiative pour en devenir un acteur responsable. »

Edito de Cléry Voltz, délégué pastoral

C’est nouveau et cela nous concerne-t-il vraiment au sein de notre Église ?

Chers amis paroissiens, vous allez encore me dire : « voilà un programme plutôt bien orienté à la veille de la campagne électorale qui s’annonce ! » Eh bien pas du tout. Rien à voir. L’Église n’est pas en campagne électorale, mais elle va quand même se mettre au vert pour de bon. Attention, ce n’est ni partir se relaxer bien loin de l’actualité assommante qui enfle jour après jour, ni une question de mode vestimentaire, mais plutôt de commencer à remettre à l’endroit tout ce que nous faisons à l’envers (« à l’An-vert » si vous préférez). Pour notre paroisse, c’est donc 2022 le lancement, le démarrage, l’occasion d’accomplir chacun dans son quotidien des gestes de paroissien-écologique. Des petits gestes qui apparaissent tellement anodins, qu’on peut se poser la question : cela vaut-il le coup d’y penser et d’agir avec un peu plus de bon sens ?

« Il y a tellement de gaspillage » (par les autres bien entendu…), « il y a tellement de pollution » (pas par nous, bien entendu), « il y a tellement de milliards de déchets » (pas les nôtres, bien entendu…). L’Église aussi a toutes les raisons de repenser sa vigilance, son respect de la Création, ses excès, ses gaspillages. Mais l’Église, c’est vous, c’est moi et quand l’Église se penche sur les corrections qu’elle peut apporter, c’est parce que vous et moi nous contribuons à ce que nos efforts deviennent quantifiables, durables, visibles à moyen terme.

Notre paroisse s’engage en 2022 dans la première étape d’« Église verte », qui consiste à venir rejoindre des petits groupes porteurs en paroisse, et qui pilotent le projet. Rejoignez-les pour prendre connaissance du diagnostic proposé (un véritable petit examen de conscience très instructif, qui révèle pas mal de leviers sur lesquels il est possible d’agir), et puis se sentir acteur et fier de valoriser ce label « Église verte », c’est commencer à pousser. Il faut partir d’une graine et cette graine c’est vous.

Belle année 2022 en vert et avec tous !

Le label Église verte

Le label Église verte s’adresse aux communautés chrétiennes qui veulent s’engager pour le soin de la création : paroisses, Églises locales et aussi œuvres, mouvements, monastères et établissements chrétiens.

Commencer est souvent le plus difficile, tant les enjeux sont immenses et les solutions semblent complexes. Grâce à une méthode pas à pas, le label a pour objectif d’aider une communauté à démarrer ou à renforcer sa démarche, de l’accompagner dans sa progression, d’afficher son engagement. ​Le label n’est pas une fin en soi mais un outil d’encouragement et de progression. Laura Morosini, une des coordinatrices du label, nous le détaille dans la vidéo ci-dessous.

Il s'engagent dans les Côtes d'Armor

  • Maison Diocésaine Saint-Yves
  • Paroisse de la Bonne Nouvelle
  • Communauté pastorale Plestin-Ploumilliau
  • Paroisse Notre-Dame de la Baie
  • Église Protestante Unie des Côtes d’Armor
croix blanche

Les dernières actus

messe chrismale 2022

Nominations – Mai 2022

Actualité Nominations – Mai 2022 « En présentant ces nominations, je souhaite remercier, avec vous, les personnes qui acceptent […]

Voir