Logo Maison Saint-yves

Maison Saint-Yves

Ils en parlent

Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier :

« La nouvelle Maison Saint-Yves est l’objet d’une conviction de foi, un signe fort de l’espérance des catholiques en l’avenir de l’Église en Côtes d’Armor. Elle rassemblera la nouvelle Maison du diocèse et l’évêché au cœur du quartier de Cesson à Saint-Brieuc. Elle marque notre volonté d’ouverture et de rencontre, mai aussi de bonne gestion ».

Frédérique le Bec et Yves Lecoq, architectes du patrimoine :

« Notre première visite de la chapelle de la Maison Saint-Yves nous a totalement éblouis. Dans notre milieu du patrimoine, on appelle cela un ‘trésor d’architecture’ ».

Un lieu, une histoire

Propriété du diocèse, cette grande bâtisse de 6 000 m², ancien Grand Séminaire, représente un symbole fort du diocèse.

Le 7 décembre 1923, un concours est ouvert pour la construction d’un nouveau séminaire. Le 21 février 1924, le plan présenté par Georges-Robert Lefort, architecte à Guingamp, est choisie. La première pierre est posée en août 1925.

Les séminaristes prennent possession des nouveaux locaux au retour des vacances de Pâques 1927. A la fin des années 1960, il n’y a plus qu’une dizaine de séminaristes qui rejoindront le seminaire inter-diocésain de Rennes.

Un patrimoine remarquable

Dans la crypte, Xavier de Langlais, peintre membre des Seiz Brueur, a réalisé en 1949 deux fresques représentant l’Ancien et le Nouveau Testament.

Dans la chapelle, les mosaïques sont l’œuvre d’Isidore Odorico. C’est en 1933 que l’orgue est installé dans la chapelle. Il date du XIXème siècle.

La chapelle, la crypte, ainsi que les façades et les toitures du bâtiment sont inscrites au titre des Monuments Historiques depuis 1995.

 

inter-titre4

Les dernières actus