croix grise

Aumônerie de la Maison d'arrêt

Qui sommes-nous ?

L’équipe du diocèse de Saint-Brieuc est composée d’un prêtre et d’un diacre aumôniers et de deux laïcs femmes aumôniers auxiliaires. Ils sont habilités à rencontrer tous les après-midi les personnes détenues dans les cellules où elles vivent 20h/24 à 3 dans 9m² ou 4 dans 12m². Elles sont prévenues ou condamnées et sont transférées dans des centres de détention quand la peine est supérieure à un an. La moyenne d’âge est de 25 ans.

Pour un entretien individuel (écoute, confession…), un local sert pour la célébration du samedi après-midi (partage d’Évangile, liturgie de la Parole ou Eucharistie). Le culte protestant y a lieu le samedi matin et la prière pour les musulmans le vendredi après-midi. Un prêtre orthodoxe vient une fois par mois et un représentant des Témoins de Jéhovah une fois par semaine.

Pour accompagner le célébrant ou l’animateur, 12 personnes bénévoles sont membres de l’aumônerie et viennent deux par deux le samedi après-midi de 13h30à à 15h30. L’évêque y vient célébrer Noël. Toute l’équipe se réunit deux fois par an ainsi que les aumôniers en région et sous- région. Le Congrès National aura lieu à Lourdes en Octobre 2018.

Pratique du culte en prison

La loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Églises et de l’État garantit le libre exercice des cultes. L’administration pénitentiaire doit donc organiser l’accès au culte. Elle est tenue de permettre aux personnes détenues de « pouvoir satisfaire aux exigences de sa vie religieuse, morale ou spirituelle » (art. R.57-9-3 du code de procédure pénale) et « d’exercer le culte de leurs choix selon les conditions adaptées à l’organisation des lieux » (art. 26 de la loi pénitentiaire de 2009).

(Extrait du site du Ministère de la Justice)

La mission de l’aumônerie catholique des prisons est de rencontrer et d’accompagner les détenus qui le lui demandent dans l’enceinte des établissements carcéraux. Envoyés en mission par l’Église catholique, les aumôniers sont présents dans les 187 établissements pénitentiaires du territoire français. Les aumôniers ont des statuts différents selon les fonctions qu’ils assument, fonctions qui sont reconnues par le code pénal.

(Extrait du site de l’Église catholique en France)

Informations

02 96 01 51 92

Père Yves RIO, prêtre aumônier

06 10 43 85 00

Roland ALLOUIS, diacre aumônier

Vous désirez intégrer l'aumônerie de la Maison d'arrêt ? N'hésitez pas à les contacter !

L’Église demeure proche de vous. Elle veut témoigner de l’espérance que le Christ nous apporte. Aucun de vos actes ne peut vous enlever votre dignité d’enfant de Dieu.
Photo du pape François
Jean-Paul II aux prisonniers
JMJ Paris 1997