croix orange
Actualité

L’Église de France veut faire la vérité sur les abus sexuels

Après deux ans et demi de travaux, la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE), installée depuis le 8 février 2019, remettra le mardi 5 octobre 2021 son rapport à ses mandants, Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF), et Sœur Véronique Margron, présidente de la Conférence des religieux et religieuses de France (CORREF).

La révélation des abus sexuels dans l’Église catholique de France a, à juste titre, profondément choqué l’opinion publique. Pour que toute la lumière soit faite sur ce fléau, l’Église, par la voix de la Conférence des évêques de France (CEF) et de la Conférence des religieux et religieuses de France (CORREF), a demandé à Jean-Marc Sauvé, ancien vice-président du Conseil d’État, de constituer et de présider sur ce sujet une commission indépendante qui a été mise en place en février 2019. Après deux ans et demi de travaux, la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église  (CIASE) remet le mardi 5 octobre 2021 son rapport.

L’Église de France veut faire la vérité sur les abus sexuels commis par des clercs et religieux depuis les années 50. Dans le cadre d’un appel à témoignages, les personnes victimes ou témoins de ces abus sont invitées à prendre contact avec la cellule d’écoute du diocèse de Saint-Brieuc.

Pour s’informer :

Pour témoigner :

Que fait l’Eglise ?

Un nouveau site permet de suivre les progrès dans la mise en place des résolutions prises en mars et novembre 2021 par les évêques de France face aux abus et agressions sexuelles commis au sein de l’Église catholique en France sur les mineurs et les personnes vulnérables.

En mars 2021, les évêques réunis en Assemblée plénière ont voté une série de onze résolutions, dont la huitième répond à l’invitation du pape François à vivre une journée de prière pour les victimes de violences et agressions sexuelles et d’abus de pouvoir et de conscience au sein de l’Église. La date de cette journée mémorielle a été fixée au troisième dimanche de Carême, soit le 20 mars 2022 pour cette première journée nationale. Dans le diocèse de Saint-Brieuc, Mgr Denis Moutel avait invité les fidèles à « ne pas détourner le regard » et à « vivre le temps de la conversion ».

croix blanche

Les dernières actus

messe chrismale 2022

Nominations – Mai 2022

Actualité Nominations – Mai 2022 « En présentant ces nominations, je souhaite remercier, avec vous, les personnes qui acceptent […]

Voir