croix orange
Actualité

Le Vieux Marché - Pardon des Sept Saints 2020

Au cours du week-end du 25-26 juillet, les pèlerins se sont retrouvés à la chapelle des Sept Saints située sur la commune du Vieux Marché près de Plouaret, à l’occasion du traditionnel Pardon présidé cette année par Mgr Denis Moutel. Depuis plus de 60 ans, le Pardon des Sept Saints rassemble des fidèles catholiques et musulmans dans le sillage du dialogue islamo-chrétien promu par Louis Massignon.

Origines du Pèlerinage islamo-chrétien

Dans son homélie, Mgr Denis Moutel a rappelé l’histoire des 7 Dormants d’Ephèse qui relie les traditions chrétienne et musulmane :

« Voici que 7 jeunes hommes sont pourchassés par les forces impériales parce qu’ils ont refusé de sacrifier aux dieux de l’empereur Dèce (vers l’an 250). Ils se sont réfugiés dans une caverne, près de la ville d’Ephèse et s’endorment de fatigue. Le tyran ordonne que l’on ferme la caverne avec de lourdes pierres ; en les emmurant ainsi il les condamne à une mort certaine.

Le lendemain matin, du moins le pensent-ils, ils se réveillent et l’un d’eux sort de la caverne, qui est ouverte car un berger avait eu besoin de pierres pour construire un abri. En se rendant à la ville, il voit de nombreuses croix qui ne semblent pas outragées et cela l’étonne. Il demande si l’on est bien à Ephèse ; oui mais beaucoup de choses semblent changées. L’homme paye le pain au commerçant avec une monnaie qui semble très ancienne. Celui-ci le soupçonne alors d’être un trafiquant ou un pilleur de trésor et il le dénonce. Bientôt le gouverneur et l’évêque se rendent à la caverne et voient ces sept hommes éveillés, après un sommeil de 200 ans. Tel est le signe raconté très vite dans toute la chrétienté et jusqu’à Vieux-Marché, à une époque où de nombreuses hérésies remettaient en cause la résurrection et la vie après la mort.

Nous savons que ce récit est transmis aussi dans le Coran, avec la sourate 18 qui sera lue à la Fontaine des 7 Saints par nos amis de la communauté musulmane de Lannion.

C’est pourquoi le pèlerinage islamo-chrétien a été initié dès 1954 par Louis Massignon qui avait une maison de vacances à proximité de Saint-Brieuc. »

(PDF) Lire l’intégralité de l’homélie de Mgr Moutel

Mgr. Yousif Thomas Mirkis,

L’Archevêque de Kirkuk et Sulaimanyah en Irak devait présider l’édition 2020 du Pardon des Sept Saints, mais le contexte mondial de pandémie l’en a empêché. Il a transmis un message aux pèlerins du Vieux Marché.

(PDF) Lire l’intégralité du message de Mgr Mirkis 

croix blanche

Les dernières actus